Le prêt étudiant, considéré comme un emprunt à la consommation, peut faire l’objet d’un rachat de crédit afin de rembourser une mensualité réduite. Il est également possible de demander le financement de ses études en faisant regrouper ses dettes.

Le prêt étudiant pour financer ses études

De nombreux étudiants demandent un financement bancaire pour concrétiser leur projet d’étude en France. Certains établissements de crédit ont mis à leur disposition un financement qui leur est entièrement dédié, sous réserve d’éligibilité. Cet emprunt a un avantage particulier puisqu’il bénéficie d’un remboursement différé.

Les conditions bancaires sont souvent strictes, mais en ce qui concerne le crédit étudiant, les modalités ne sont pas exactement les mêmes. Pour obtenir un prêt dans le but de financer ses études, il faut poursuivre des études de l’enseignement supérieur en France et solliciter une banque, même sans être client, qui propose des offres de prêts pour étudiants.

L’organisme peut accorder ce prêt à la consommation pour un étudiant qui souhaite continuer d’étudier au sein d’une école de commerce, d’une université, d’un lycée et pour tous les types d’études (ingénieur, droit, économie, cuisine, etc…). Simplement, les autres conditions pour prétendre à ce financement être d’être âgé de moins de 28 ans et d’être Français ou originaire des pays membres de l’Espace Economique Européen (EEE) qui regroupe 31 Etats.

La demande de crédit étudiant se fait auprès d’une banque partenaire et contrairement à d’autres financements classiques, il n’y a pas de plafond de ressources. L’Etat Français se porte garant de l’étudiant, donc il n’a pas besoin d’apporter une autre garantie.

Faire racheter un crédit étudiant

Un prêt étudiant peut tout à fait être racheté par un organisme bancaire, en y intégrant d’autres emprunts en cours de remboursement (consommation et immobilier). Cette opération permet de rassembler tous les crédits en un seul et d’être prélevé qu’une seule fois par mois. L’allongement de la durée du prêt unique induit l’allègement des mensualités à payer.

Le regroupement de crédit étudiant permet de renégocier l’ensemble des clauses affectées aux différents prêts : la durée, le montant du remboursement, le taux. Deux opérations sont possibles dans le cadre d’un rachat de crédit étudiant. L’étudiant peut solliciter un intermédiaire en opérations de banque pour regrouper ses crédits, mais il est également envisageable que ce soient les parents qui incluent cet emprunt dans leur rachat de prêt.

Dans les deux cas, il est recommandé de faire une simulation sur internet afin de connaître son éligibilité et la faisabilité de l’opération. L’outil permet d’avoir une estimation immédiate du montant du prélèvement mensuel après le rééchelonnement de la durée et d’en connaître les effets à long terme.

Réaliser un regroupement de crédits pour le financement d’études

Qu’elles soient longues ou courtes, les formations sont parfois coûteuses et certains foyers n’ont pas les ressources financières suffisantes pour payer des études à un membre de la famille. Pour ce genre de circonstances, plusieurs établissements spécialisés dans le rachat de crédit ont mis en place une somme supplémentaire à intégrer dans le prêt pour concrétiser un nouveau projet.

Ce montant inclus dans le nouveau contrat de prêt aura la même durée de remboursement et sera affecté au taux qui a été négocié en amont avec l’organisme prêteur. En faisant appel à un spécialiste du regroupement d’emprunts, des experts analystes pourront rédiger une offre de crédit totalement adaptée aux capacités de remboursement des bénéficiaires et de leurs besoins financiers.

La simulation est complètement gratuite et n’engage en aucun cas le demandeur. Un conseiller dédié informe systématiquement le foyer de l’avancée du dossier de financement par téléphone ou par mail.