Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

Gratuit & sans engagement

Baisser son taux d'endettement, réduire le montant de ses mensualités, financer de nouveaux projets…, le rachat de crédit consommation peut être une excellente option. Le principe consiste simplement à regrouper tous ses prêts conso en un seul. Cependant, quelles sont les spécificités de cette opération de crédit ? Voici quelques informations détaillées.


Rachat de crédit conso : qu'est-ce que c'est ?

Devenu une opération bancaire très sollicitée en France, le rachat de crédit consiste à rassembler plusieurs crédits en un seul pour bénéficier d’une mensualité réduite et adaptée à ses finances et à ses projets.

Appelée également regroupement de crédit à la consommation, cette opération bancaire concerne tous les types de prêts conso tels que :

  • Le crédit renouvelable ou le prêt revolving,
  • Le crédit affecté (prêt auto, prêt moto, prêt travaux…),
  • Le prêt non affecté (prêt personnel).

Le rachat de crédit conso peut concerner uniquement les prêts à la consommation, mais l’opération peut également consister à inclure à la fois un ou plusieurs crédits conso avec des prêts immobiliers. Cependant, la part des dettes relatives au prêt immobilier doit être inférieure à 60 %.

Il est également possible d’inclure d’autres dettes dans le rachat de crédit consommation, il s’agit des retards d’impôts, des retards de loyers, des factures impayées, des découverts bancaires ou encore des charges de copropriété.

Quelles sont les principales conditions d'un rachat de crédit conso ?

Le rachat de crédit conso peut être octroyé à tout emprunteur souhaitant regrouper l’ensemble ou une partie de ses encours ainsi que ses autres créances en une seule et unique mensualité allégée, quelle que soit sa catégorie socioprofessionnelle (salarié, retraité, professionnel libéral…).

Cependant, comme toute opération bancaire, l’obtention d’un rachat de crédit à la consommation implique de respecter certains critères qui peuvent varier en fonction des banques, mais aussi du profit emprunteur.

En fait, lorsqu’un emprunteur dépose une demande de rachat de crédit conso, la décision d’octroi de la banque sollicitée repose sur un ensemble de conditions. Voici les principales :

Le comportement bancaire de l’emprunteur :

Les banques apportent une attention particulière au comportement financier de l’emprunteur. Elles vérifient que ce dernier ne présente pas trop de risque. Il est recommandé de présenter une gestion saine de ses finances.

La solvabilité :

Selon les dernières exigences des autorités, le taux d’endettement en France ne doit pas dépasser les 35 % pour un prêt immobilier. Ainsi, pour un rachat de crédit conso, il est recommandé de respecter ce seuil. Toutefois, il est possible de laisser une marge en fonction du profil de l’emprunteur. Ce seuil peut atteindre jusqu’à 50 % pour les emprunteurs disposant de revenus élevés.

La situation professionnelle de l’emprunteur :

Si un emprunteur en CDI ou dans la fonction publique est privilégié par les banques, il est possible d’obtenir le financement d’un rachat de crédit conso malgré une situation professionnelle moins enviable (CDD, intérim, indépendant…) dans certains cas.

Le type de contrat de travail, le montant des revenus, la profession de l’emprunteur constituent ainsi des critères majeurs d’évaluation pour les banques.

Pourquoi réaliser un rachat de crédit à la consommation ?

Lorsque plusieurs crédits à la consommation de diverses natures (personnel, auto, revolving…) sont contractés pour financer des biens ou des services, les différentes mensualités peuvent lourdement peser dans le budget mensuel du foyer.

Le rachat de crédit à la consommation peut offrir une multitude d’opportunités pour réorganiser la gestion de ses finances en réadaptant ses mensualités à ses revenus réels :

Le rachat de crédit conso pour réduire ses mensualités

En rassembler tous ses crédits conso en un seul et unique emprunt, le regroupement de prêts conso permet de bénéficier d’un taux unique avec une seule mensualité réduite et adaptée à son budget. Le nouveau prêt sera étalé sur une période de remboursement plus longue.

Le rachat de crédit conso pour baisser son taux d’endettement

Avec la baisse considérable des mensualités, le rachat de crédit conso permet de réduire mécanique le taux d’endettement de l’emprunteur. Ce qui optimise le profil emprunteur et rend facile l’obtention de nouveau financement comme le crédit immobilier.

Le rachat de prêt conso pour financer de nouveaux projets

Dans le cadre d’un regroupement de crédit à la consommation, il est possible d’inclure le financement d’autres projets (financer des travaux, achat de véhicule, financer un voyage…), sans augmenter son taux d’endettement ou le montant de ses mensualités.

Quelles banques proposent le rachat de crédit consommation ?

Désormais, le rachat de crédit conso est considéré comme une opération bancaire classique. De ce fait, les offres de regroupement de prêt conso abondent sur le marché et il existe plusieurs établissements bancaires spécialisés en la matière.

Il est donc possible de solliciter une banque traditionnelle ou une banque en ligne pour faire une demande de rachat de crédit à la consommation. Cependant, pour prétendre aux meilleures offres en vigueur en mettant toutes les chances de son côté, il est recommandé de faire appel à un intermédiaire bancaire spécialisé dans le rachat de crédit comme Responis.

Reconnu par l’ensemble de ses partenaires comme une référence, Responis négocie les meilleures conditions de financement auprès des grands établissements bancaires pour ses clients. Ce spécialiste permet non seulement de gagner du temps pour ses clients, mais également de dénicher les meilleures opportunités.

La mission des établissements bancaires spécialisés dans le rachat de crédit est d’accompagner les emprunteurs à toutes les étapes du rachat de crédit à la consommation, du montage de dossier au déblocage des fonds en passant par les négociations des conditions du contrat (taux, durée, montant des mensualités).

Faut-il une assurance emprunteur pour un rachat de crédit conso ?

Proposée généralement par la banque qui accorde le rachat de crédit conso, l’assurance emprunteur est une couverture du financement en cas d’accident de la vie (Décès, invalidité, incapacité…). Elle sert à protéger d’un côté la banque afin de s’assurer que le capital emprunté sera intégralement remboursé quoiqu’il advienne, mais aussi le bénéficiaire du rachat de crédit.

En fait, l’assurance emprunteur protège l’emprunteur et le co-emprunteur contre les accidents de la vie. En cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité de l’emprunteur ou du co-emprunteur, la compagnie d’assurance emprunteur intervient pour rembourser le capital restant dû à la place de l’emprunteur ou du co-emprunteur selon les quotités souscrites.

Selon la législation en vigueur, l’assurance emprunteur n’est pas obligatoire pour un rachat de crédit à la consommation, mais elle est fortement conseillée pour un financement d’un montant important.

Autrement dit, si le montant du rachat de crédit est conséquent, la banque peut exiger la souscription d’un contrat d’assurance emprunteur pour accorder le financement.

Pourquoi faire une simulation de rachat de crédit conso

La simulation d’un rachat de crédit à la consommation permet d’évaluer le montant de ses mensualités après l’opération. Baisser ses charges de remboursement, réduire son taux d’endettement ou encore inclure le financement d’un nouveau projet, la calculette de rachat de crédit permet de savoir de combien l’emprunteur peut réduire le montant de ses échéances en allongeant la durée de remboursement, quel taux d’endettement il peut prétendre après le rachat ou encore de quel montant pour un nouveau projet il peut inclure dans le financement.

Gratuit et sans engagement, le simulateur de rachat de crédit est totalement anonyme. Chez Responis, faire une simulation ne demande pas d’entrer son nom, prénom, ni ses coordonnées. Seules certaines informations sont nécessaires pour obtenir un résultat immédiat. Il s’agit :

  • Les mensualités et les capitaux restants du des prêts concernés par l’opération,
  • Les revenus mensuels du foyer,
  • Potentiel montant du loyer,
  • Potentiel montant d’une trésorerie.

Découvrez nos articles complémentaires

Il n'y a aucun article dans cette catégorie. Si des sous-catégories sont affichées sur cette page, elles peuvent contenir des articles.


Réalisez gratuitement et en quelques clics votre demande de regroupement de crédits.

Demande de rachat de credit