Découvrez le principe du micro-crédit, un financement qui s’adresse aux personnes qui n’ont pas accès au crédit bancaire classique pour financer leurs projets.

Comment fonctionne un micro-crédit ?

Le micro-crédit vous permet d’emprunter une somme d’argent d’un faible montant compris entre 300€ et jusqu’à 5 000 € en cas d’éligibilité. Cette offre de prêt est généralement empruntée par des personnes qui sont dans une situation financière fragile et qui n’ont pas accès au crédit bancaire classique.

La durée de remboursement de ce financement varie entre 6 mois et 4 ans. Toutefois, selon votre situation et de vos revenus, votre micro-crédit peut durer jusqu’à 5 ans. Le choix de la durée de votre prêt est déterminée au regard de votre budget, du montant de votre projet et de la mensualité que vous êtes capable de rembourser chaque mois jusqu’au terme du contrat.

Le taux d’intérêt est calculé suivant la durée de remboursement et le montant emprunté. Les barèmes des différents organismes prêteurs proposent des taux compris entre 1,5% et 4%.

Bon à savoir :

L’organisme prêteur a l’interdiction de vous facturer des frais de dossier après l’accord et le déblocage du capital de votre micro-crédit.

A quoi sert le micro-crédit ?

Le micro-crédit sert essentiellement à financer vos projets personnels, mais son objectif est avant tout d’améliorer les conditions de votre quotidien. Voici quelques exemples de besoins éligibles :

  • payer le montant pour passer votre permis de conduire,
  • l’achat d’une voiture ou de tout autre véhicule motorisé pour faire le trajet entre votre domicile et votre lieu de travail,
  • les frais pour entretenir votre véhicule,
  • l’achat d’électroménagers nécessaires à votre quotidien (lave-linge, four, gazinière, plaques électriques…),
  • l’achat de matériels informatiques indispensables pour vos études,
  • la prise en charge d’une nouvelle formation professionnelle, etc…

Si votre situation financière s’améliore ultérieurement, sachez que vous avez le choix d’effectuer un remboursement anticipé du capital restant dû de votre micro-crédit en cours.

Bon à savoir :

Au même titre qu’un crédit à la consommation ordinaire, vous disposez d’un droit de rétraction de 14 jours après la date de signature de l’offre de prêt. C’est-à-dire que vous pouvez annuler l’opération sans avoir à payer des frais bancaires. Vous devez pour ce faire notifier la banque de votre décision par lettre recommandée.

A qui s’adresse le micro-crédit ?

D’après la loi n° 2010-737 du 1er juillet 2010 portant sur le crédit à la consommation, le micro-crédit est avant tout destiné aux personnes rencontrant des difficultés financières. Leur situation actuelle ne leur permet pas d’emprunter un prêt personnel ou un crédit affecté auprès d’une banque.

Cette offre s’adresse tout particulièrement aux :

  • personnes en situation de chômage,
  • bénéficiaires de minimas sociaux,
  • étudiants précaires,
  • séniors touchant une pension de retraite très faible.

Comment faire un micro-crédit ?

Pour faire une demande de micro-crédit, vous avez le choix entre vous rapprocher de différents organismes sociaux tels que les centres communaux d’action sociale ou des associations spécialisées dans l’accompagnement social. Ce sont ces entités qui sont en mesure de vous aider à monter votre dossier, à analyser votre projet et à le transmettre à un partenaire bancaire agréé.

Pour pouvoir souscrire un micro-crédit, l’accord de financement est conditionné par une analyse de faisabilité de votre projet. Vous devrez par conséquent fournir des documents pour que la banque puisse évaluer vos situations familiale, professionnelle et financière.

Notre conseil :

Vous pouvez vous renseigner auprès de la mairie de votre commune pour obtenir des informations au sujet des organismes qui proposent le micro-crédit à proximité de chez vous.

Il n'y a aucun article dans cette catégorie. Si des sous-catégories sont affichées sur cette page, elles peuvent contenir des articles.