Actualités rachat de crédit

Restez informé de l'actualité du rachat de crédits et du monde de la finance avec Responis, votre spécialiste en regroupement de crédits et solutions de financement.

Les autorités Européennes ne sont plus satisfaites du processus de validation par SMS d’une opération bancaire sur un site internet. Elles souhaitent que les professionnels innovent en la matière afin de lutter plus efficacement contre la fraude. Une décision qui laisse perplexe les banques ainsi que les commerçants en ligne, qui réclament du temps.

La pratique connaît un essor fulgurant, pourtant le financement participatif dans le secteur de l’immobilier est encore nouveau et théoriquement risqué.

La donation d’une somme pécuniaire est un geste financièrement intéressant. Outre le fait d’accomplir une bonne action philanthropique en versant de l’argent à une structure associative ou d’intérêt public, c’est un excellent processus d’optimisation fiscale. Maintenant, la réglementation prévoit des spécificités en fonction du statut du bénéficiaire. Retour sur ces éléments afin d’avoir une vision plus claire de la donation.

En l’espace de quelques années, les banques en ligne semblent se montrer de plus en plus agressives en matière de propositions commerciales. Des professionnels sur ce créneau sont même en mesure de proposer des solutions pour financer les projets immobiliers.

L’année 2018 devrait se clore sur un bilan relativement mitigé pour le parc de logements neufs. Les professionnels du secteur du bâtiment signalent un net recul du nombre de permis de construire accordés et de mises en chantier sur les 3 derniers mois. Une tendance peu reluisante qui devrait se poursuivre pour l’année 2019.

À la réception de la fiche de paie comptant pour le travail effectué au mois d’octobre, les salariés du privé vont remarquer un changement de la rémunération perçue, par rapport aux mois précédents. Une évolution faisant suite à la suppression de la cotisation maladie et chômage et qui va stimuler une augmentation des salaires de quelques dizaines d’euros par mois.

Les futurs emprunteurs seront satisfaits d’apprendre que les taux d’usure sont réduits pour la plupart des crédits à la consommation et immobiliers. Il est donc toujours possible d’emprunter à des taux compétitifs en ce début d’année 2019.

Bien souvent, la coutume veut que l’achat d’un bien immobilier s’effectue en passant par des réseaux classiques. Les investisseurs font alors leurs recherches sur ces canaux classiques composés d’agences immobilières et de sites spécialisés. Pourtant, une méthode d’acquisition plus anonyme permet de débusquer possiblement l’habitat souhaité. C’est notamment le cas des ventes aux enchères qui proposent une multitude de logements et qui fonctionnent d’une manière bien particulière.

Lorsque l’on souhaite trouver un logement neuf sur internet, on peut être confronté à un grand problème : le manque d’information. Entre les sites où vous devez vous inscrire pour obtenir les prix des logements ou le manque d’informations sur un programme, la recherche du logement de rêve est souvent longue. Découvrez donc la solution pour trouver facilement votre futur logement neuf.

Lorsqu'on achète un bien immobilier dans lequel on compte réaliser des travaux, il est important d'estimer le coût des futurs aménagements : d'une part, cela vous permettra d'évaluer le budget à consacrer aux travaux et d'autre part, vous pourrez vous en servir comme argument pour négocier le prix du bien à la baisse.

La passation à la nouvelle année s’accompagnera d’un grand nombre de changements dans le quotidien des Français. Retour sur les nouveautés à prévoir.

Prochainement, des établissements bancaires devraient mettre en place une expérimentation avec le lancement des cartes bancaires nouvelle génération. Celles-ci devraient être équipées d’un capteur biométrique permettant de renforcer la sécurité sur les transactions utilisant le dispositif « sans contact ». Une innovation qui tend à répondre aux préoccupations entourant les opérations frauduleuses de plus en plus nombreuses chaque année.

Les opérations finalisées en utilisant des cartes bancaires sont en constante progressions en France. Un fait expliqué en partie par les innovations apparus ces dernières années et par l’accroissement du commerce sur internet.

Les technologies de paiement via les smartphones sont encore que très timidement adoptées par les usagers Français. Les paiements mobiles jouissent d’une croissance réelle, mais ils demeurent toujours sous-représentés en comparaison des paiements sans contact. Un temps d’adaptation est encore nécessaire pour que ce dispositif se popularise au sein des habitudes de paiements des ménages. Mais les professionnels ne s’attendent pas à ce que cette technologie remplace définitivement la carte bancaire.

Avec le développement des fintechs ces dernières années, le monde de la finance bénéficie de nouveaux services innovants. Une introduction qui touche une multitude de caractéristiques et qui octroie aux entreprises ainsi qu’aux utilisateurs des possibilités nouvelles. Avec le perfectionnement des intelligences artificielles, certains professionnels commencent à les utiliser pour automatiser l’étude des dossiers de demande de crédit à la consommation. Une révolution qui décroche déjà des premiers résultats concluants.

La population française est soumise à une réglementation relativement poussée au sujet des paiements en espèces. Retours sur les différents plafonds prévus par la loi.

En l’espace de quelques années, les services de location longue durée des véhicules ont connu une croissance fulgurante, notamment via la popularisation de la location longue durée avec option d’achat (LOA). Cette offre s’accompagne aussi d’une location longue durée (LLD), sans l’option d’achat, qui bénéficie d’un sérieux potentiel. Et les professionnels abondent de plus en plus sur le marché, comme les établissements bancaires.

À l’issue d’une réunion entre le président Emmanuel Macron et les dirigeants des principaux groupes bancaires français, un accord de principe a été formulé concernant le gel des tarifs bancaires appliqués aux particuliers et aux professionnels. Une mesure qui fait suite à une annonce en septembre dernier d’un plafonnement des frais d’incidence pour les clients financièrement fragiles.

En l’espace de quelques années, les fonds d’investissements responsables se sont propagés. Leurs principes tournent autour du financement de projets aux thématiques sociales et environnementales. La croissance exponentielle des encours témoigne d’une prise de conscience des épargnants et de leur appétence pour ces sujets.

Le Sénat est train de s’atteler à l’examen d’un texte qui pourrait remanier la manière dont les contribuables vont payer leurs impôts. En effet, les règlements avec de l’argent physique pourraient devenir exclusifs à des prestataires externes, tels que les buralistes.

Le marché bancaire ne finit pas de se transformer. Notamment depuis l’entrée de nouveaux acteurs qui ont profondément influencé le cap suivi par les établissements bancaires traditionnels. Les concurrents fraichement débarqués poursuivent leur développement et confirment qu’ils ont une place de plus en plus importante. Lors de la clôture de l’année 2017, les banques en ligne cumulaient 4,4 millions de clients, soit 6,5% des Français. Une implantation qui témoigne de leur impact.

Tarifs du gaz, copropriété et actualité fiscale, retour sur les évolutions que vont connaître les ménages en entrant dans le dernier mois de l’année 2018.

Selon les dernières estimations formulées par la Banque de France, le produit intérieur brut de la France devrait connaître une croissance de 0,5% au troisième trimestre, plus élevée qu’attendue. Au cumul, la croissance de 2018 pourrait être de 1,6%. Une progression au ralenti en comparaison des 2,2% de l’année dernière.

La Banque centrale européenne (BCE) pousse les acteurs des services de paiement à prendre le chemin de l’innovation. Dernièrement, un nouveau service vient d’être activé pour des virements qui s’effectuent en une dizaine de secondes. Un dispositif dont l’objectif serait de substituer les paiements en liquide et par chèque.

Les professionnels du secteur de l’immobilier s’approprient les outils technologiques. Des nouveaux services qui vont optimiser profondément l’expérience d’achat des ménages en quête d’un bien immobilier.

Les notaires ne sont pas en reste en ce qui concerne le développement de nouvelles technologies. La profession a pris un tournant majeur depuis quelques années déjà avec l’introduction de la signature électronique et prochainement de nouvelles passerelles en ligne. Des avancées qui bénéficient aux professionnels, mais aussi à la clientèle des particuliers et des professionnels.

À chaque nouveau mois son lot de nouveautés. Et pour le mois d’octobre, plusieurs  mesures destinées à renforcer le pouvoir d’achat des ménages sont mises en place, malgré une énième hausse des tarifs du gaz. Retour sur les changements à prévoir dès le début du mois pour les ménages Français.

Le gouvernement en avait fait l’annonce il y a quelques mois déjà. L’assurance emprunteur, qui garantit le remboursement d’un prêt immobilier selon la quotité en cas d’imprévu couvert par le contrat, va connaître une revalorisation à partir du 1er janvier 2019. Mais cette hausse ne sera pas rétroactive sur les contrats souscrits ultérieurement à cette date.

La production de crédit à la consommation atteint 42 milliards d’euros entre les étés 2017 et 2018. Les niveaux reviennent à des plafonds observés il y a déjà 10 ans.

Les professionnels de la banque laissaient planer une certaine ambivalence au niveau de la date anniversaire pour effectuer une résiliation d’un contrat d’assurance emprunteur. Mais d’ici le second semestre 2019, tous devront adopter la date de signature de l’offre de prêt comme référence.

Un souffle de nouveauté vient de toucher le marché de l’immobilier. La commission mixte paritaire vient d’approuver le projet de loi ELAN (Évolution du logement et aménagement numérique) le 19 septembre. Une adoption qui introduit de nouvelles mesures en faveur des propriétaires comme des locataires. Retour sur les principales nouveautés.

Un propriétaire qui souhaite entamer des travaux dans son appartement en a parfaitement le droit. Cependant, il devra être vigilant en se rapportant aux règles de copropriété en vigueur. Une réglementation qui liste l’ensemble des aménagements autorisés.

Les crypto-monnaies sont encore sujettes à une réglementation juridique très peu développée depuis leur apparition. Mais l’Assemblée nationale vient d’adopter un nouvel encadrement fiscal au niveau des plus-values réalisées via ces actifs. Une mesure appuyée par le Ministère de l’Économie et des finances.

C’est la grande question qui habite les esprits. Faut-il s’orienter vers un bail locatif et devenir locataire de son logement ou tendre vers l’acquisition d’un bien immobilier ? Tour d’horizon sur les bénéfices et les désagréments réciproques de ces deux options.

La population française confirme son appétence pour les cartes bancaires. Un fait suite au recul des paiements en espèce sur le territoire en matière de volume et de valeur. Ce désamour s’inscrit cependant dans un contexte où l’argent liquide jouit toujours d’une bonne tendance dans la plupart des pays Européens.

Le gouvernement est en train de constituer le budget de l’année 2019. Le ministre de l’Économie et des Finances et celui des Comptes Publics, Bruno Lemaire et Gérald Darmanin, revoient à la hausse le taux du déficit public en 2019, alors que les prévisions étaient encourageantes quelques mois auparavant.

Les taux d’intérêt sont encore au centre de toutes les attentions. Alors qu’une remontée est attendue par les observateurs, il n’en demeure pas moins qu’elle semble encore assez éloignée. Dans l’immédiat, seuls certains profils font l’objet d’un accroissement très faible. Les emprunteurs à la typologie attrayante parviennent toujours à obtenir des crédits à des taux très compétitifs.

L’inflation en France connaît une nette progression sur un an. Cela se traduit par une demande soutenue. Mais les ménages se retrouvent face à une augmentation des prix qui remet en cause la vitalité de leur pouvoir d’achat. Retour sur les effets de cette inflation sur différents facteurs.

Un certain nombre de Français qui possèdent des ressources suffisantes émettent le souhait d’acquérir une résidence secondaire à l’étranger. Mais investir à l’extérieur du territoire français est un processus qui réclame une préparation. Notamment pour déterminer les conditions pour financer l’achat du bien. Retour sur les éléments-clés à intégrer à ce sujet.

La rentrée 2018/2019 est imminente et une question revient toujours en tête pour les parents : comment se préparer pour financer les études de ses enfants ? Retour sur les solutions envisageables qui s’offrent à eux.

L’État engage une bataille acharnée contre la pratique d’évasion fiscale. Avec une réglementation réadaptée en conséquence, il prévoit d’identifier les fraudeurs plus efficacement en utilisant notamment les réseaux sociaux. Un canal qui peut mettre en évidence un niveau de vie irréaliste avec les déclarations formulées par les particuliers.

Pour profiter des taux les plus intéressants et convaincre les entités bancaires, il ne faut pas hésiter à jouer avec son profil qui peut s’avérer idéal. Mettre en avant ses qualités d’emprunteur est un véritable pouvoir de négociation, face au potentiel de rentabilité qu’un profil recherché peut devenir pour une banque.

Avec les récentes frasques autour de la flambée du prix des carburants, le gouvernement monte au créneau. Il étend remodeler le dispositif qui octroie un chèque énergie aux ménages les plus précaires. Une aide financière annuelle destinée à payer une partie des factures d’énergie. Les futures intentions visent à étendre le nombre de ménages éligibles et à simplifier les démarches.

Véritable phénomène qui se développe d’année en année, la location saisonnière est un nouveau canal de revenus pour les propriétaires. Mais méfiance vis-à-vis des règles à respecter.

Nos horaires

Du lundi au vendredi : 9h - 18h
Le samedi : 9h - 13h

Demande de rappel
Laissez nous vous appelez !
Certifié ISO 9001
AFAQ ISO 9001
Responis est un organisme engagé et a obtenu sa certification ISO 9001 en 2009.