Le rachat de crédits pour enseignants permet de regrouper ses crédits pour bénéficier d’un emprunt à mensualité allégée.

Enseignants : le recours au rachat de crédits

Le statut d’enseignant a probablement favorisé l’obtention des crédits (auto, immobiliers, à la consommation), mais personne n’est à l’abri d’avoir un jour cumulé un nombre important de crédits ou d’avoir tout simplement des mensualités trop grandes, accaparant ainsi une partie non négligeable des revenus. L’enseignant ne disposant plus de revenus assez importants pour assumer le remboursement de son ou ses crédits et ne pouvant pallier aux dépenses quotidiennes se voit dans l’obligation de trouver une solution à sa situation pour éviter un déséquilibre et dans le pire des scénarios le surendettement.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités
Votre projet*
Actuellement, remboursez-vous des crédits immobiliers ?*
Crédit(s) immobilier(s)
Actuellement, remboursez-vous des crédits à la consommation ?*
Exemples : pret auto, pret travaux, crédit renouvelable, etc...
Crédit(s) à la consommation
Si vous souhaitez inclure un montant pour un nouveau projet, précisez le
Véhicule, travaux, loisirs, etc...
Sur quelle durée souhaitez-vous remboursez votre rachat de crédits ?
an(s)
an(s)
Vous êtes ?*
Hébergé : par un tiers, par la famille, etc...
Valeur de bien
Loyer
Votre profession
Êtes-vous fiché à la banque de France ?*
Avez-vous réalisé une demande auprès d'un autre organisme ?*
Situation de famille
Vos coordonnées
Votre adresse
Moyen de contact
Afin de recevoir votre nouvelle mensualité
(*) Champs obligatoire

Rachat de prêts pour enseignant : une solution efficace

Le rachat de crédits pour les enseignants est la solution la plus adaptée à ce genre de désagréments. Il est légitime de se poser la question de savoir en quoi le rachat de crédits peut être la solution appropriée ? La réponse est simple, ce financement permet aux enseignants de regrouper une partie ou l’ensemble de ses encours en un prêt unique. L’emprunteur dispose alors d’un prêt avec une mensualité plus petite libérant de ce fait une partie de ses revenus et le soulageant du poids de ne plus avoir la maitrise de son budget. En d’autres termes l’enseignant jouit ainsi du fait de pouvoir rembourser par mois une somme inférieure dédiée au remboursement de ses crédits. La durée du prêt est évidemment réévaluée à la hausse.