Financez rapidement vos envies avec le prêt personnel, un crédit sans justificatif de projet.


Comment fonctionne un prêt personnel ?

Le prêt personnel est un crédit à la consommation dit sans affectation, c'est-à-dire que l’argent est accordé à un emprunteur sans qu’il n’ait besoin de justifier son utilisation. Toute dépense, quelle que soit sa nature, peut donc être financée avec un prêt personnel sans aucun justificatif de projet et donc dans un délai souvent plus rapide.

Les conditions de remboursement d’un prêt personnel ont été quelque peu modifiées dans le Code de la consommation depuis la promulgation de la loi Lagarde le 2 juillet 2010. En effet, le montant maximum qu’il est possible d’obtenir en empruntant ce crédit sans justificatif est dorénavant de 75 000 € contre 21 500 € auparavant pour une durée comprise entre 3 et 84 mois.

Les avantages du prêt personnel

Le délai d’octroi est le principal avantage du prêt personnel par rapport à un crédit affecté qui est plus contraignant à obtenir. Effectivement, une banque ne va accorder ce type de crédit qu’en obtenant une série de justificatifs, tels que des devis ou des factures, pour connaître la nature du nouveau projet de l’emprunteur et valider le déblocage des fonds. Avec le prêt personnel, les démarches administratives sont beaucoup plus simples et l’étude est souvent plus rapide.

Le prêt personnel permet également d’obtenir la trésorerie nécessaire pour financer une grande variété de projets qui ne sont pas finançable avec un crédit affecté : s’offrir un voyage, réaliser un mariage, financer les études de ses enfants, investir dans une nouvelle cuisine pour son domicile, etc… C’est pour cette raison que le prêt personnel est souvent surnommé « crédit trésorerie » car son utilisation est peu contraignante.

Quelle dépense avec un prêt personnel sans justificatif ?

Avec ses taux d’intérêt plus élevés, le prêt perso a le désavantage de proposer un coût global de l’opération plus prononcé qu’un crédit affecté à un usage défini. Si les fonds empruntés sont notamment destinés à acheter un véhicule neuf ou d’occasion chez un professionnel ou à procéder à de lourds travaux dans son domicile, le crédit auto et le prêt travaux sont alors plus adaptés.

Le prêt personnel est ainsi davantage approprié pour toutes les autres dépenses : produits multimédia, électroménagers, mobilier, nouvelle décoration d’intérieur ou encore d’autres usages liés au loisir.

Comment obtenir un prêt personnel rapidement ?

Plusieurs professionnels peuvent être approchés pour faire une demande de prêt personnel : les banques traditionnelles, les banques en lignes, les organismes de crédit ainsi que les intermédiaires bancaires.

Avant de contacter un prêteur, il est plus simple de préparer tous les éléments indispensables à la constitution du dossier pour accélérer les démarches :

  • les pièces justificatives d’identité
  • les documents justificatifs de revenu
  • les contrats de crédit en cours

Quel que soit le moyen de contact utilisé (demande en ligne, par téléphone, par mail ou directement en agence), ces justificatifs sont nécessaires pour que le professionnel puisse réaliser une étude de faisabilité avant d’accorder le financement. Le prêteur doit en effet s’assurer de la solvabilité de l’emprunteur qui fait une demande de prêt perso. Généralement, un emprunteur peut obtenir une offre de prêt personnel en moins de 24h si ses finances sont saines et que son taux d’endettement ne dépasse pas 33 % après l’ajout de la nouvelle mensualité dans son budget.

Quel est le taux d’un prêt personnel ?

Le taux d’un prêt personnel est calculé suivant plusieurs critères qui dépendent de la situation de l’emprunteur et de ses besoins que va étudier la banque pour constituer un contrat :

  • ses revenus et ses charges en cours
  • sa situation familiale
  • sa situation professionnelle
  • le montant de crédit souhaité
  • la durée de remboursement choisie

Plus la situation de l’emprunteur est saine et plus il peut espérer un meilleur taux dans son offre de prêt personnel. En effet, les conditions de crédit négociées avec la banque prêteuse reflètent systématiquement la qualité du profil d’un emprunteur. En n’ayant aucune obligation de renseigner l’usage des fonds, l’emprunteur doit toutefois accepter de composer avec un coût du crédit plus élevé qu’un financement affecté, mais restant tout de même inférieur par rapport à l’utilisation d’une réserve d’argent d’un crédit renouvelable.

Pour calculer le coût total d’un prêt personnel, le taux nominal, soit les intérêts bancaires versés au prêteur, n’est pas suffisant. Il faut ajouter à la charge de l’emprunteur les frais de dossier et une éventuelle assurance de prêt facultative, qui peut être exigée par la banque pour accorder le prêt. Le cumul de toutes ces charges permet d’obtenir le Taux annuel effectif global (TAEG), soit le coût total d’un prêt personnel sur un an.

Faire un comparatif de prêt personnel pour trouver la meilleure offre

Un comparatif d’offres de prêt personnel n’est pas à exclure pour réussir à emprunter aux meilleures conditions. Le TAEG est un excellent indicateur pour comparer plusieurs propositions et retenir la moins chère. Néanmoins, le choix définitif peut également se baser sur le montant de la mensualité et la durée de remboursement qui semblent les plus adaptés au budget de l’emprunteur.

Ici, le plus simple de faire appel à un intermédiaire bancaire, ou courtier dans le langage courant. Ce professionnel va se charger pour lui de négocier avec ses partenaires bancaires les meilleures conditions et puis de sélectionner l’offre de prêt personnel qui répond aux attentes et à la situation financière de l’emprunteur.

Financer un projet personnel avec le regroupement de crédits

Si le regroupement de crédits permet de rassembler plusieurs crédits en un seul pour rembourser une seule mensualité, ce financement permet également d'inclure un montant affecté à un nouveau projet. Il peut donc s'agir d'un projet personnel, mais ce dernier devra être justifié par des documents afin de valider l'instruction du dossier.

Cette opération de banque doit être soumise à une étude de faisabilité, laquelle est directement accessible par le formulaire de demande en ligne qui permet d'obtenir, immédiatement après validation, une première estimation de la mensualité réduite. Ceci, sans aucune contrainte d'engagement.

Il n'y a aucun article dans cette catégorie. Si des sous-catégories sont affichées sur cette page, elles peuvent contenir des articles.