Simulation rachat de crédit

Calculez votre rachat de crédit en 1 MIN & SANS FRAIS

 

De nos jours, le coût de la vie est relativement cher et pour pouvoir vivre de manière convenable, de plus en plus de personnes s'adressent à leur banque et souscrivent un emprunt pour financer une voiture, une maison, une dépense imprévue ou même pour se soigner !

Mais quand on accumule plusieurs crédits, cela peut vite devenir compliqué à gérer.

C’est pour cela qu’il est possible de se tourner vers le rachat de crédit. Mais concrètement, qu’est-ce que le regroupement de crédit et surtout, en quoi la simulation de rachat de prêt peut-être une solution intéressante pour vous ?

Qu’est-ce qu’une simulation de rachat de crédit ?

Le rachat de crédit immobilier ou le rachat de crédit consommation, est une opération financière adoptée par de nombreuses personnes. Cela consiste à regrouper tous ses crédits en un seul afin de n’avoir qu’une seule mensualité à payer chaque mois.

Cela permet d’avoir une mensualité réduite. 

La Simulation rachat de crédit consommation ou Simulation rachat de crédit immobilier permet donc d’obtenir une estimation des futures mensualités que vous allez payer après votre regroupement de prêts.

Le rachat de prêt peut être une très bonne alternative quand on se sent dépassé financièrement parlant.

Pourquoi faire une simulation de rachat de crédit ?

Beaucoup de personnes se demandent quel peut bien être l’intérêt de faire une simulation et la réponse est simple. Grâce à la simulation, vous allez pouvoir facilement mieux gérer vos finances.

Quand on croule sous les crédits, on risque de se retrouver endetté. Quand il y a trop de mensualités à gérer et que chaque crédit a ses propres taux d’intérêts, pouvoir tout rembourser est très compliqué.

En faisant racheter ses crédits, on se retrouve avec un seul prêt à rembourser, ce qui est beaucoup plus simple à gérer. C’est pour cela que la simulation est une excellente solution pour se projeter et calculer une nouvelle unique mensualité fixe souhaitée avec son capital, et son taux. Il arrive des moments dans la vie où le budget baisse et que les les dettes, emprunts, crédits consommations en cours, crédits renouvelables (revolving) mais aussi les événements de la vie courante (naissance d’un enfant, accident, perte d’emploi, réparation de voiture…) quant à eux suivent leurs cours.

Pour assumer ces dépenses imprévues, les gens sont souvent tentés de contracter un nouveau prêt auprès d'une banque, ce qui, à terme, peut s’avérer dangereux. En vous tournant vers le rachat de prêt, vous pouvez éviter de vous retrouver dans une situation compliquée.

Comment obtenir une simulation de rachat de crédit ?

Pour obtenir une simulation pour faire une demande de rachat de crédit, plusieurs options s’offrent à vous.

Vous pouvez contacter directement nos conseillers pour un résultat immédiat ou effectuer une simulation en ligne, il suffit de renseigner tous les champs nécessaires, après validation vous pouvez prévisualiser votre mensualité.

Gratuit et sans engagement le simulateur de rachat de crédit vous permet d’estimer les impacts d’un rachat de crédit sur vos finances.

La simulation n’est vraiment pas compliquée à utiliser. Rendez-vous sur le site du simulateur que vous avez choisi puis entrez le montant total des crédits à faire racheter. Ensuite, choisissez la durée de remboursement et vous obtenez votre estimation.

N’hésitez pas à effectuer plusieurs simulations avec des durées de remboursements différentes. Les simulations réalisées vous permettront de les comparer et de juger de la la meilleure simulation souhaitée qui vous correspond le mieux.

Mais attention, il faut toujours garder en tête qu’il ne s’agit que d’estimations. il représente juste une base sur laquelle vous pouvez vous fier.

Que se passe-t-il après une simulation de rachat de crédits ?

Généralement, sur les sites qui proposent des simulations pour racheter ses crédits, une fois la simulation terminée, vous avez la possibilité de recevoir une proposition de rachat personnalisée directement par mail.

Ainsi, si vous êtes intéressé, vous pouvez souscrire depuis l’offre que vous avez reçue et renvoyer le dossier. La simulation peut intervenir en cas de perte d’un emploi, d’un accident, d’un problème financier qui vous empêche de faire face à tous vos crédits…

Rachat de crédit : simulation

Le simulateur rachat de crédit est un outil pratique, efficace et surtout gratuit. Il permet de saisir le montant des crédits à racheter, de renseigner ses informations financières et de valider le tout pour recevoir immédiatement une première estimation. Cette estimation est directement générée par le simulateur de rachat de crédits en ligne, qui se base uniquement sur les informations déclarées et notamment la durée de remboursement souhaitée.

En fonction de besoins de chacun, il est possible de moduler cette durée pour atteindre le montant de mensualité réduite à ne pas dépasser.

La simulation est une première approche estimative, elle permet d’établir un comparatif entre la situation financière actuelle et celle proposée. A savoir qu’il est possible de renseigner des crédits immobilier et/ou des crédits à la consommation, mais aussi d’inclure un montant affecté à un nouveau projet.

Cette somme supplétive peut permettre de financer l’achat d’une voiture, le financement de travaux ou encore l’achat de biens et de services.

Simulation d’un rachat de crédit immobilier

Le rachat de crédit immobilier peut présenter des particularités dans sa simulation puisque des frais complémentaires peuvent apparaître dans le résultat proposé. A savoir que lors d’un rachat de prêt immobilier, il faut prendre en compte les frais de notaire qui peuvent s’appliquer lorsqu’une garantie hypothécaire est exigée.

A cela s’ajoute la notion de ratio hypothécaire, c’est-à-dire la valeur du bien que l’on peut proposer en garantie, cette valeur rentre en ligne de compte lors d’une faisabilité de financement et donc dans la simulation en ligne.

Enfin, les indemnités de remboursement anticipé (maximum 3%) sont également comptabilisés dans la simulation, bien que certaines clauses de contrats excluent ces frais, c'est pourquoi il est recommandé de demander après simulation, une étude par un conseiller spécialisé.  Il faudra souvent prévoir une éventuelle assurance emprunteur.

Simulation rachat de prêts : les questions / réponses

Non, la simulation est sans engagement. Il est demandé de renseigner les coordonnées afin de pouvoir renvoyer, après validation, le montant de la mensualité estimée ainsi que la durée de remboursement proposée. Cette simulation n’est liée à aucun contrat et donc à aucun engagement.
Autant de fois que vous le souhaitez. La simulation est accessible à toute heure de la journée et de la nuit. L’intérêt étant de trouver un juste milieu entre le montant qu’un emprunteur est prêt à rembourser et le montant de mensualité proposée par le simulateur. Il est idéalement recommandé de joindre un conseiller afin d’en savoir plus sur le taux d’endettement et les critères du rachat de crédits.
Oui, la réponse vous est communiquée immédiatement, sans attente. Le simulateur de regroupement de crédits a été conçu pour vous proposer une estimation au plus proche de la réalité en fonction de votre situation et de vos crédits en cours de remboursement.
Oui. Il est possible de renseigner le montant de votre « nouveau projet » qui sera intégré à la simulation, cela permet de financer votre nouveau besoin tout en réduisant vos mensualités.
Dans le rachat de crédit hypothécaire, c’est-à-dire avec une garantie sur le bien immobilier pour un emprunteur propriétaire, le simulateur propose par défaut un rachat de crédit avec prise en compte des frais hypothécaires. En cas de rachat des crédits à la consommation uniquement, ces frais peuvent être exclus de la simulation, il faut pour cela demander à un conseiller.
Le prêt à taux zéro est dans très peu de cas racheté lors d’une opération de regroupement de crédits car il présente certains avantages pour l’emprunteur. Il est possible de l’inclure dans la simulation mais il faut préciser votre souhait de préserver ou non le PTZ.