Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

Gratuit & sans engagement

Une opération de crédit ou de rachat de crédit est assortie de plusieurs frais annexes. Le coût total d’une opération de prêt est représenté par le TAEG (Taux Annuel Effectif Global).

Définition du Taux Annuel Effectif Global (TAEG) et mode de calcul

Le TAEG rassemble l'ensemble de tous les frais nécessaires à la concrétisation d'une opération de crédit immobilier ou prêt à la consommation. C'est le principal indicateur du coût total d'un prêt quelle que soit sa nature. Le TAEG englobe l'ensemble des intérêts bancaires comme rémunération du capital investi, les frais de dossiers, les frais de garantie et le coût des assurances (facultatives ou obligatoire). Ce taux est fixé et proposé par la banque suivant l'analyse du profil du demandeur et les circonstances du marché financier.

Les frais pris en compte

L’estimation du TAEG dans le cadre d’une opération de crédit prend en compte les frais suivants qui sont obligatoires et à la charge du client : 

  • Les frais de garantie, pour le cas d'un prêt immobilier. En effet, dans le cadre d'un prêt immobilier, la somme empruntée est plus importante que celle empruntée pour les crédits à la consommation, les banques exigent donc une garantie en cas d'incident pouvant entraîner un défaut de paiement.
  • Les frais de dossier, un frais. Ces frais correspondent au coût de l'analyse de dossier de demande du candidat et de la concrétisation de l'opération.
  • Certaines institutions financières exigent une domiciliation du revenu du demandeur pour lui accorder un prêt. Cette exigence du prêteur est généralement assortie d'une formule de prêt plus avantageuse. L'ouverture et la tenue du compte de domiciliation sont assorties de frais bancaire qui seront aussi inclus dans le TAEG.
  • Si le demandeur fait appel à un courtier pour obtenir son contrat de prêt ou de rachat de crédits, les frais de courtage seront également inclus dans le calcul du TAEG.
  • La souscription à une assurance est fortement recommandée et ses frais ont une incidence sur la valeur du TAEG d'un prêt. Les primes d'assurances d’un prêt est le facteur le plus grand déterminant d'un TAEG car leur montant est souvent élevé.

Les frais non inclus dans le TAEG

Les indemnités de remboursement anticipé (IRA) communément appelé pénalités de remboursement sont des frais réclamés par la banque prêteuse si l'emprunteur se décide de régler par anticipation ses crédits ou s'il fait racheter en intégralité ou partiellement ses prêts par un autre établissement dans le cas d'un rachat de prêts. Le montant ou méthode de calcul des IRA est indiqué dans le contrat de prêt.

Si l'emprunteur rencontre des difficultés inattendues pour ses remboursements et qu’il sollicite une possibilité de report des mensualités, cela modifie les modalités de remboursement mais les intérêts et frais supplémentaires inhérents à cette modulation ne modifient pas le TAEG.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités
Votre projet*
(*) Champs obligatoire

Raison d'être du TAEG: l'information du consommateur

Le TAEG est le principal indice qui permet de connaître le coût global d’une opération de crédit. Ce taux permet à l’emprunteur de comparer les différentes offres de prêt qui émanent des multiples institutions. Le TAEG est différent pour chaque établissement mais ce dernier est soumis à un plafond qu’il ne peut dépasser, il s’agit du taux d’usure fixé par la Banque de France. Ce Taux est une valeur qui est elle-même calculée en fonction des TAEG pratiqués par les banques.

Le TAEG et le taux d’usure

Le TAEG et le taux d'usure sont interdépendants. Dans un premier sens, le TAEG est réglementé selon le taux d'usure fixé par la Banque de France. Le taux d'usure correspond au taux maximum que les institutions financières peuvent appliquer dans une opération de crédit considérée.

Dans un autre sens, le taux d'usure est recalculé et évolue chaque trimestre. La Banque de France enquête sur les TAEG moyens proposés et fixe ensuite, selon une formule de calcul, le taux d'usure. Cette norme est mise en place pour protéger les consommateurs d'un abus par les institutions financières prêteuses.

Mode de calcul du TAEG

Le calcul du TAEG relève d'une équation qui est régie par le code de la consommation. Cette équation met en relation la mensualité, sa durée et le montant total à rembourser. Elle consiste à égaliser la totalité de la somme dûe et les échéances conclues suivant un indice variable en fonction de la durée du contrat.

Compte tenu des frais cités précédemment, voici la formule utilisée pour calculer le TAEG.

D'une manière plus simple, le TAEG se calcule comme suit :

TAEG = [ ( montant total dû - montant emprunté ) / montant de l'emprunt ) ] x  durée de l'emprunt, puis multiplié par 100 pour obtenir un pourcentage

Le TAEG comme indicateur de comparaison entre les crédits

Le TAEG permet donc de déterminer le montant total d'un prêt, compte tenu des différents frais nécessaires à la mise en œuvre d'une opération de crédit. Ainsi, grâce à ce taux, il est possible de comparer les différentes offres des différents établissements de crédits pour un même montant demandé. Il est un facteur déterminant de la rentabilité d'une opération, et il peut être utilisé pour négocier une meilleure formule adaptée à chaque profil. L’indication du TAEG doit figurer dans les offres préalables de prêt, dans le contrat de prêt, être affiché dans les publicités et annonces des produits bancaires.

Comment faire baisser le TAEG d’une opération de prêts

Il existe plusieurs moyens qu’un emprunteur peut utiliser pour faire baisser le TAEG de son crédit.

La première chose à faire est de présenter un dossier solide qui affiche une stabilité financière et qui démontre une capacité de remboursement qui encouragera la banque à octroyer un prêt assorti de bonnes conditions et de modalités de remboursement.

Présentez un taux d'endettement raisonnable ; si vous risquez de dépasser ce seuil, vous pouvez recourir à un rachat de prêt, qui aura pour effet d’allonger la durée de remboursement et de diminuer les mensualités. Cette opération permet ainsi de diminuer le taux d'endettement. 

Dans le cadre d'un prêt immobilier, l’ajout d'un apport personnel dans le plan de financement immobilier est un atout qui rend les banques moins réticentes à l'idée d'un octroi de crédits.

Bon à savoir : Le coût de l’assurance est aussi un facteur qui gonfle le TAEG, pensez à utiliser la délégation d’assurance à votre avantage. Avec Responis, comparez les offres. Choisissez la meilleure offre adaptée à vos besoins pour bénéficier du meilleur TAEG possible.

Confiez votre dossier à Responis qui vous accompagnera pour décrocher la meilleure offre de rachat depuis le montage du dossier jusqu'au décaissement des fonds.

Découvrez nos articles complémentaires