Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

Gratuit & sans engagement

Pour de multiples raisons, de plus en plus de personnes réfléchissent à changer d'établissement bancaire pour la domiciliation de leur compte. Face aux difficultés financières que peuvent rencontrer les personnes, ou pour simple optimisation de ses finances, il est recommandé de comparer les frais et services des établissements financiers. Mais lorsque l’on a des crédits en cours et que l’on s’est engagé à rembourser ses prêts à un établissement, comme une banque, peut-on changer de prêteur ?

Les raisons de vouloir changer de banque

Découvrez dans cette rubrique les principales raisons qui poussent les clients à changer de banque :

  • Recherche de frais bancaires moins élevés
  • Des produits et services bancaires plus intéressants

Les établissements financiers se livrent à une bataille en proposant des offres de plus en plus attirantes pour s'imposer face à la concurrence.

En quête d’une formule plus avantageuse en opération de crédits (conso ou immobilier), les ménages se tournent vers d’autres banques qui proposent des modalités de remboursements plus adaptées à leur profil et avec un meilleur taux. Il en est de même pour les placements d’épargne. Les clients recherchent les banques qui proposent des conditions de placement plus rentables. Des désagréments vécus avec un service client, ou même les relations avec son conseiller, peuvent amener aussi les clients à vouloir changer de banque.

Peut-on changer de banque lorsque l'on a des crédits conso, ou immo, ou les deux ?

Vous avez souscrit à un ou plusieurs prêts pour le financement de votre projet (achat de bien consommable ou construction de maison) auprès de votre banque. Après étude de la concurrence, vous souhaitez changer de banque même avec votre prêt en cours. Est-ce possible ?

Changer de banque avec un prêt en cours

La loi, dite loi à la mobilité bancaire, pose comme un droit, la possibilité de changer d’établissement bancaire de manière plus simplifiée. Cette loi n’autorise pas le transfert de crédits mais l’emprunteur peut faire racheter ses emprunts en cours à sa nouvelle banque.

Grâce à cette loi, vous pouvez librement ouvrir un nouveau compte dans une autre institution bancaire que vous ayez déjà contracté un ou plusieurs crédits consommation ou un prêt immobilier ou même les deux.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités
Votre projet*
(*) Champs obligatoire

Quelles solutions pour changer de banque ?

Le concept de la mobilité bancaire est mis en place dans le but de promouvoir la libre concurrence entre les établissements et l'égalité des chances pour tous.

Les processus d'un changement de banque prennent en moyenne entre 2 à 3 mois. L'ensemble des opérations inhérentes à ce changement forme un processus complexe donc il est préférable de cesser toutes sortes de transactions et d'opérations pour ne pas perturber les démarches. Ces opérations concernent surtout les chèques à cause des risques d'invalidité (chèque qui serait non approvisionné) sous prétexte que le compte est fermé. Il faudra informer vos différents créanciers de votre changement de compte.

Faites l’inventaire de vos besoins, et vos dépenses. Comparez les offres et services que proposent les différentes institutions que ce soit en termes de frais de services ou encore de prêts. Choisissez l’établissement qui répond le mieux à vos besoins.

Prêtez aussi attention à la disponibilité horaires d’ouverture, et la localisation de l’établissement, si vous préférez vous entretenir en personne avec votre conseiller.

Ouverture de compte, transfert de fonds et clôture de l’ancien compte

Un changement de banque veut dire ouverture d'un nouveau compte. Cette étape est gratuite mais requiert certaines conditions, notamment en termes de stabilité financière. Quand votre nouveau compte est créé, vous pouvez procéder au transfert de fonds et y verser de l'argent.

Pour enclencher les transferts de fonds, vous devez remettre votre RIB et un mandat de mobilité à votre nouvel établissement financier et c'est à celle-ci de se charger du reste des processus. Pour clôturer l'ancien compte, vous devez remettre une lettre recommandée avec accusé de réception à votre banque. Il est important de savoir que la fermeture d'un compte est gratuite.

Un rachat de crédits peut-il être utilisé pour changer de banque ?

Un emprunteur qui n'aurait pas prévu de changer de banque, dans un premier temps, peut vouloir déposer une demande de regroupement de ses crédits consommation ou immobilier et ainsi bénéficier d'une modalité de remboursement unique plus souple et plus adaptée à son profil et sa situation actuelle. Peut-il ainsi profiter de cette opération de rachat de crédit pour changer de banque ?

Faire racheter ses prêts par une autre institution bancaire

La loi concernant l’aide à la mobilité bancaire, prévoit la possibilité d’un transfert de fonds entre banques mais pas le transfert de crédits. Si vous prévoyez de changer de banque alors que vous avez encore des prêts en cours, vous pouvez solliciter un rachat de vos prêts. Si votre rachat de prêt est accordé, vous serez titulaire d’un nouveau compte auprès de ce nouvel établissement bancaire, l’emprunteur pourra réaliser les procédures de clôture du compte bancaire.

Bon à savoir : En adressant votre demande de rachat de crédit à Responis, vous vous facilitez les démarches pour regrouper vos crédits en cours. Responis pourra trouver pour vous la meilleure offre parmi ses partenaires.

Comment changer de banque dans le cadre d’un rachat de crédits

Pour changer de banque dans le cadre d'un rachat de crédit, le demandeur n'aura qu'à signer un mandat de mobilité. Sa nouvelle banque acheteuse de ses crédits s'occupera du reste des procédures.

Il vous est possible de faire un rachat de prêts auprès d'un autre établissement et de garder le compte dans votre banque. Le remboursement de votre mensualité rendue unique au taux amoindri dans le rachat sera prélevé sur votre compte et l'organisme de rachat soldera le compte quand les échéances de l'opération arrivent à son terme.

Découvrez nos articles complémentaires