Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

Gratuit & sans engagement

Avec la baisse des taux, les ménages ont tendance à se tourner vers les opérations de regroupements de crédits, il convient cependant de prendre ses dispositions pour éviter les pièges.

Les pièges à éviter concernant le rachat de crédits

En voyant la baisse des taux, de nombreuses personnes sont attirées par le regroupement de crédits et notamment l’allègement des mensualités, les conditions s’y prêtent en ce moment mais il faut éviter les pièges de cette opération.

Il faut savoir que pour réduire les mensualités, le prêteur va allonger la durée de remboursement, ce qui entraine une possible majoration du coût total du crédit. Il est donc nécessaire de réaliser une demande et de comparer sa situation avec celle proposée. C’est entièrement gratuit et sans engagement.

Bon à savoir : en passant par Responis, vous profitez de l’accompagnement d’un expert reconnu, qui vous apportera une solution de rachat de crédit adaptée à votre situation et à vos projets, aux meilleures conditions en vigueur.

Les pièges : canal bancaire et frais de l’opération

Plusieurs possibilités s’offrent aux emprunteurs qui souhaitent recourir à un rachat de plusieurs crédits. Ils peuvent faire appel au canal bancaire classique ou tout simplement se tourner vers des intermédiaires de banque. Ce sont des organismes spécialisés dans la recherche de financements comme le regroupement de prêts. Ils travaillent avec plusieurs établissements de crédits afin de proposer les meilleures conditions de financement.

Autre point important, l’opération entraine des frais à la charge de l’emprunteur. Il s’agit des frais pour remboursement par anticipation des crédits, frais de dossier et frais d’intermédiation. Bon à savoir : les prêts hypothécaires sont concernés par des frais de notaire (mainlevée).