Pour qu’un dossier de financement soit entièrement validé, les établissements et intermédiaires bancaires doivent suivre une procédure en plusieurs étapes.

Temps nécessaire à l’élaboration de solutions adaptées

Chaque dossier est différent et demande une étude sérieuse et personnalisée pour répondre au besoin du bénéficiaire. Dès réception du dossier de l’emprunteur, des experts analystes examinent la demande de celui-ci et proposent ensuite une solution de financement.

Dans le cas où la proposition est validée par l’emprunteur, le dossier complet est envoyé à l’établissement financier. Ici, le délai va dépendre du temps que va mettre le débiteur pour transmettre tous les documents inévitables pour bénéficier du regroupement d’emprunts. En général, 3 jours sont nécessaires à l’élaboration de l’offre de rachat.

Les procédures bancaires lors d’un regroupement de crédits

Tout se passe désormais au sein de la banque : les experts vont étudier la solution de rachat de prêts et en évaluer les risques. Il est nécessaire pour les organismes de financement de vérifier si l’offre de rachat de crédits est conforme à l’ensemble de leurs conditions pour que le contrat soit approuvé.

Le cas échéant, le nouveau contrat de prêt va être envoyé à l’emprunteur pour la signature définitive. Le délai bancaire est celui qui prend le plus de temps parce que la procédure exige un délai d’instruction du dossier et de rétractation. Ceux-ci peuvent respectivement durer entre 10 et 14 jours.

Le prêteur n’a plus qu’à débloquer les fonds : il rembourse tous les organismes auprès desquels l’emprunteur a souscrit des prêts. Par la suite, le souscripteur bénéficie d’un crédit à taux unique et des mensualités réduites.

Certains éléments peuvent allonger le délai pour un rachat de prêts

Comme dans tout processus de financement, certains oublis sont susceptibles de freiner l’avancée du dossier. Plus précisément, les dossiers incomplets nécessitent l’envoi des fiches manquantes à l’intermédiaire par le bénéficiaire, impactant le délai d’attente.

Le regroupement de crédits à l’habitat est soumis à une estimation du bien par un expert. Ce dispositif peut prendre un certain temps, mais il n’impactera pas l’offre initiale de rachat.