Le regroupement de prêts peut être lissé sur une durée de 15 ans, soit 180 mois.

Le rachat de prêt : 180 mois (15 ans)

En France, le crédit a permis à une grande partie de la population de réaliser leur projet, comme par exemple acheter leur propre bien immobilier. Un crédit est remboursé sous forme de mensualité, c’est-à-dire que chaque mois l’emprunteur doit verser une somme d’argent à l’organisme prêteur, mais il s’avère malheureusement dans certains cas que les mensualités sont trop élevées pour l’emprunteur. Ne pouvant plus rembourser le montant des mensualités du crédit tout en assumant les dépenses quotidiennes, l’emprunteur se tourne généralement vers un intermédiaire en opération de banque (IOB) pour bénéficier d’un rachat de ses crédits.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités
Votre projet*
Actuellement, remboursez-vous des crédits immobiliers ?*
Crédit(s) immobilier(s)
Actuellement, remboursez-vous des crédits à la consommation ?*
Exemples : pret auto, pret travaux, crédit renouvelable, etc...
Crédit(s) à la consommation
Si vous souhaitez inclure un montant pour un nouveau projet, précisez le
Sur quelle durée souhaitez-vous remboursez votre rachat de crédits ?
an(s)
an(s)
Vous êtes ?*
Hébergé : par un tiers, par la famille, etc...
Valeur de bien
Loyer
Votre profession
Êtes-vous fiché à la banque de France ?*
Avez-vous réalisé une demande auprès d'un autre organisme ?*
Situation de famille
Vos coordonnées
Votre adresse
Moyen de contact
Afin de recevoir votre nouvelle mensualité
(*) Champs obligatoire

Le rachat de crédit avec une durée de 15 ans

Le rachat de crédits est une opération de banque qui donne la possibilité à un emprunteur de regrouper une partie ou la totalité de ses encours en un prêt unique avec une mensualité allégée. La réduction du montant de la mensualité est possible grâce à un allongement de la durée du prêt. L’emprunteur peut étaler ses mensualités sur une durée de 15 ans s’il le souhaite, et si cela apporte une solution aux problèmes rencontrés. Le rachat de crédits sur 15 ans lui permet alors de rééquilibrer son budget grâce au montant de la nouvelle mensualité, entrainant par définition une baisse du taux d’endettement.