Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

Gratuit & sans engagement

Une opération financière telle qu’un regroupement de prêt nécessite l’intervention de plusieurs acteurs. Ce sont l’emprunteur, les établissements prêteurs des anciens crédits, la nouvelle banque (celle sollicitée pour le regroupement). Le quatrième intervenant, le courtier dont le recours offre beaucoup d’avantages. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur un courtier en rachat de crédits.

Une opération financière telle qu’un regroupement de prêt nécessite l’intervention de plusieurs acteurs. Ce sont le particulier emprunteur, les établissements prêteurs des anciens crédits, la nouvelle banque (celle sollicitée pour le regroupement). Le quatrième et dernier intervenant, le courtier qui agit en vertu d'un mandat, à négocier auprès de partenaires pour obtenir des conditions de prêts.

Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur un courtier en rachat de crédits.

Qu'est-ce qu'un courtier en rachat de crédit ?

Un courtier en opérations bancaires fait partie de la catégorie professionnelle IOBSP (Intermédiaire en opérations Bancaires et Services de Paiement). 

Le métier d'intermédiaire bancaire consiste à assister, guider et aider un tiers-personne pour parvenir à l'obtention d'un octroi de rachat de crédits de toutes natures. Il met en relation le client avec l'établissement sollicité.

Pourquoi faire appel à un courtier en rachat de crédits

Le courtier en rachat de crédit accomplit les mêmes missions qu’un courtier en prêts, il est simplement expert de son domaine. Il a pour mission d'aider l’emprunteur à trouver la meilleure offre de rachat de crédit possible en prenant en compte la situation financière du demandeur.

Faire appel à un courtier en rachat de crédit (crédit immobilier, crédit à la consommation, prêt personnel) permet un gain de temps considérable. Ce professionnel de la finance dispose d'un réseau d'établissements collaborant et de banques partenaires.

Le candidat n'aura plus à prospecter un à un chaque établissement pour trouver l'offre idéale. Le courtier n'aura qu'à présenter le dossier du profil emprunteur qu'il a étudié au préalable et chaque établissement lui propose une offre en retour. Ensuite, il proposera à son client l’offre de financement la mieux adaptée à son profil et à ses besoins.

Le courtier en rachat de crédit, comme Responis, courtier indépendant, est un expert dans le domaine et connaît très bien le marché, les produits bancaires, leurs taux. Il offre à son client toute son expertise et sa connaissance du marché pour décrocher en peu de temps les meilleures formules de rachat de crédit tout en respectant les codes juridiques imposés par la loi.

Son expertise permet de gérer les dossiers les plus complexes car il connaît toutes les démarches administratives et pièces nécessaires à l'aboutissement du dossier. Faire appel à un courtier peut donc accroître les chances d'obtention d'un contrat de rachat pour le candidat.

Quelles sont les missions du courtier en rachat de crédit ?

Un courtier en rachat de crédit propose de nombreux services. Il analyse le profil du candidat, sa situation financière, sa capacité de remboursement, ses revenus, son mode de consommation. A partir de ces informations, il constitue le dossier de son client et l'expose dans son réseau de partenaires bancaires.

Avec son client, il procède à la comparaison ciblée des offres pour trouver la meilleure formule adaptée à celui-ci par le biais des simulations de rachat de crédit. Ces intermédiaires ont aussi la capacité de trouver la meilleure assurance emprunteur pour le compte de leur client.

A travers les avantages du recours à un courtier en rachat de crédits, on peut en tirer ses principales missions. Ce sont : le montage rapide du dossier du candidat, la négociation des meilleurs termes de contrat après comparaison des différentes offres et la recherche de la meilleure assurance emprunteur.

Le courtier a tout intérêt à ce que les conditions de l'offre de rachat de crédits soient adaptées et soient les meilleures pour le demandeur, car le courtier ne sera rémunéré que si l'emprunteur obtient son financement.

Ses obligations envers le client

Pour respecter une transparence des affaires, le courtier en rachat de crédits doit donner à son client l'intégralité des informations sur le marché des opérations financières, les différents types d'offres.

Le courtier a le devoir de renseigner son client sur l'ensemble des règles qui permettent de régir les opérations de regroupement de prêt (constitution des dossiers, conditions, modalités d'application, etc..).

Comment choisir un courtier pour son rachat de crédit ?

Vous pouvez constater que le recours à un intermédiaire dans le cadre d'un rassemblement de prêts est très avantageux. Découvrez dans cette partie comment choisir le bon courtier.

Les conditions de réglementations

Dans l'exécution de leurs tâches, les courtiers en rachat de crédits doivent se plier à des règles de conduite communes. En termes de réglementation, un courtier en rachat de crédit doit avoir une assurance de responsabilité civile professionnelle. Cette assurance est mise en place dans le but de couvrir les conséquences des erreurs commises par le courtier dans le cadre de son travail.

Les qualités d’un bon courtier

Selon la loi, le courtier ne doit demander aucun frais de courtage avant l'obtention d'un octroi de crédits ou de rachat de prêts. Il doit aussi être honnête et vous informer des frais et tarifs avant de conclure un accord.

La qualité d'un bon courtier comme Responis se reflète à travers sa réactivité. Il doit pouvoir, vous conseiller, constituer votre dossier rapidement (analyse de dossier et présentation sur le réseau de partenaire). Il doit aussi pouvoir trouver la meilleure offre adaptée à votre situation et votre projet.

Bon à savoir : Responis est un courtier à l'écoute des clients et reste disponible à tout moment pour formuler une demande précise et conforme à votre recommandation. Il est également en mesure de donner les meilleurs conseils en cas de flou.

Découvrez nos articles complémentaires