Simulez votre prêt conso

Un accompagnement certifié & 100% en ligne

 

 

Gratuit & sans engagement

Les prêts à la consommation se déclinent sous plusieurs types. Suivant l'évolution de la société, les banques façonnent et perfectionnent leurs offres pour répondre aux besoins de leurs clients. Le prêt à tempérament attire de plus en plus de consommateurs. Comment fonctionne-t-il ? Dans quel cas de figure y souscrit-on ?

Définition du crédit à tempérament

Le crédit à tempérament, communément appelé prêt amortissable, est une opération de crédit à la consommation qui est flexible.  C'est une opération où les banques et établissements financiers octroient un crédit à une personne physique. Dans le cadre de ce financement, les modalités de remboursement, à savoir le montant de la mensualité, la durée de l'opération sont fixées et connues au préalable avant même la signature du contrat.

A qui s’adresse le prêt à tempérament ?

Ce type de financement est accessible à tout public majeur présentant une stabilité financière pouvant assurer la régularité des remboursements mensuels. Dans la majorité des cas, une stabilité financière et un profil fiable suffisent mais certaines institutions peuvent exiger d'autres garanties telles qu'une assurance, une caution personnelle, une réserve ou une épargne.

Quel montant peut-on demander et pour quelle durée ?

Le crédit à tempérament permet l'obtention d'un financement allant de petites sommes jusqu’à des montants élevés. Le remboursement se fait par versement périodique à une date fixe pour chaque mois. La durée de remboursement varie en fonction du montant demandé par l'emprunteur et de l’organisme prêteur, elle peut par exemple être de120 mois.

Voici l’exemple de financement pour un organisme prêteur quelconque, les montants et durées peuvent varier d’un organisme à l’autre. Pour un montant compris entre 1300 et 2500 euros, l'emprunteur dispose d'une durée de 24 mois pour s'acquitter de ses dettes. Pour un crédit variant entre 5600 et 10.000 euros, le délai est compris entre 42 et 48 mois. Pour le cas d'un financement de 20.000 euros ou plus, le délai de remboursement accordé est de 120 mois.

Bon à savoir : dans la plupart des cas, plus le montant et la durée sont élevés plus le taux d’intérêt baisse.

Leurs avantages

Voici les principaux points positifs de ce type de prêt.

C'est un prêt facilement accessible qui n'a pas besoin d'être justifié.

Le taux d'intérêt, la durée du crédit ainsi que le montant des mensualités sont fixés et connus au préalable. C'est une opération sûre et sécurisée.

L'invariabilité des modalités de remboursement mensuel permet à l'emprunteur de bien organiser ses finances pour ne pas mettre en péril son équilibre budgétaire.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités
Votre projet*
(*) Champs obligatoire

Fonctionnement du prêt à tempérament

Le crédit à tempérament est un contrat de financement par lequel une institution destinée à cet effet met à disposition d'un ménage emprunteur une trésorerie qu’il peut utiliser librement. Elle n'a pas besoin d'être justifiée et la destination des fonds alloués n'est pas obligatoirement précisée. La durée de l'opération est déterminée et elle figure dans les termes du contrat signé entre les deux parties. Son remboursement s'effectue périodiquement à chaque échéance, généralement mensuelle.

Le déroulement de l’opération

Pour bénéficier de ce type de prêt, il est possible de faire la demande en ligne. Il suffit de remplir un formulaire de demande et fournir toutes les coordonnées et informations nécessaires. L'emprunteur a aussi la possibilité de simuler l'opération avant de formuler une demande officielle. Certains établissements introduisent la simulation dans la procédure de demande. A la suite de la réception d'une demande officielle, l'établissement sollicité demande la restitution d'un dossier contenant tous les documents nécessaires à l'analyse de la solvabilité du client, en se basant sur sa capacité de remboursement, sa situation financière et ses antécédents bancaires.

Si le profil remplit les conditions requises, la banque formule une offre de financement dont les conditions et modalités sont établies selon le profil de l'emprunteur. L'institution prêteuse accorde un temps de réflexion à son client pour que ce dernier puisse analyser la rentabilité. Les conditions et modalités de ce financement sont portées à la connaissance de l'emprunteur à travers une offre préalable de crédit, communément appelé précontrat. Le montant du crédit octroyé, la durée de l'opération, le taux d'intérêt ainsi que le montant des mensualités doivent obligatoirement figurer dans ce document. Si la formule proposée convient à l'emprunteur, les deux parties procèdent à la signature du contrat et la banque débloque les fonds de financement.

Cas où l'on rencontre le prêt à tempérament

Le crédit à tempérament se décline sous plusieurs formes. L'emprunteur choisit celui qui répond le mieux à ses besoins.

Les types de prêt à tempérament

Le prêt personnel :

Pour prévenir ou couvrir les diverses dépenses telles que les factures, régler des dettes, satisfaire un besoin quelconque en consommation. Le montant à emprunter dans le cadre d’un prêt personnel varie entre 3000 et 75000 euros, le taux d’emprunt varie en fonction du délai de remboursement convenu dans le contrat.

Le prêt sur valeur domiciliaire :

Un crédit dont le budget alloué par l'établissement prêteur est valorisé en fonction de la valeur foncière du bien immobilier de l'emprunteur. Malgré un taux assez élevé, le prêt sur valeur domiciliaire permet d’obtenir une somme d’argent assez importante pour financer un nouveau projet. Ce type d’opération accorde jusqu’à 75000 euros.

Le prêt automobile (financement mixte) :

Pour faire un achat de véhicule auprès des établissements concessionnaires partenaires des banques. L’acheteur peut financer en partie ou en totalité l’achat du véhicule convoité. La loi ne prévoit aucun revenu minimum pour bénéficier d’un prêt à tempérament pour véhicule.

Coût du prêt à tempérament

Comme tous types de prêt, un crédit à tempérament engendre des coûts. Avant de décider d’en solliciter un, il vaut mieux connaître les frais inhérents à la mise en place de cette opération financière.

Le coût total d'un crédit à tempérament est influencé par trois principaux facteurs, à savoir, le TAEG ou Taux Annuel Effectif Global, l'assurance de l'emprunt et les frais.

Le TAEG

Cet indicateur englobe l'ensemble des frais qui s'ajoutent à la valeur du crédit alloué pour calculer la valeur des mensualités fixes à rembourser suivant le délai imparti dans le contrat. Ce taux est négociable et il peut être modélisé selon les dispositions de l'emprunteur. Notez bien que plus vous présentez une couverture fiable et rassurante, plus vous obtenez un TAEG moins élevé. A titre d'information, le TAEG prend en compte les frais de dossier, les frais de gestion, les frais de courtage s’il y en a, les coûts d'assurance.

Le coût de l’assurance d’emprunt

Les banques octroient des crédits en étant conscientes des risques encourus pouvant compromettre leur remboursement. L'assurance d'emprunt permet de couvrir les éventuels impayés et rassurer les établissements financiers pour obtenir le contrat de financement. Le coût de cette assurance est un facteur déterminant d'un prêt tempérament.



Nos outils gratuits

Calcul capacité d'emprunt

Calcul de crédit

Calcul de mensualités

Calcul de taux

Tableau d'amortissement


Réalisez gratuitement et en quelques clics votre demande de crédits conso.