Pour les personnes en situation d’handicap, souscrire un prêt peut s’avérer difficile du fait que l’occupation d’un emploi peut être complexe voire dans certains cas, impossible. De ce fait, justifier d’une source de revenus peut être compliqué ce qui peut freiner le financement d’un projet. Toutefois, certaines personnes bénéficient d’une allocation pour les adultes handicapés leur permettant d’avoir un minimum de revenus pour vivre mais ne pouvant être considéré comme un salaire. De ce fait, peut-on emprunter avec une AAH ?

Les difficultés rencontrées lors d’une demande de prêt

Pour les personnes en situation de handicap, financer un projet à l’aide d’un crédit peut être difficile du fait que peu d’établissements sont enclins à prêter de l’argent aux ménages ne justifiant pas d’un salaire ou de garanties similaires.

Cette difficulté peut s’expliquer par le fait qu’une personne en situation d’handicap peut avoir des complications lors d’une recherche d’emploi et peut avoir de la peine à trouver une source de revenus stable sur le long terme.

De ce fait, de nombreuses aides comme l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés) permettent aux personnes dépendantes de bénéficier d’une allocation mensuelle permettant d’assurer un minimum de ressource. Cette allocation est de 860 € maximum pour l’année 2018 et devrait être valorisée à hauteur de 900 € pour l’année 2019.

Emprunter à l’aide d’une AAH

Dans le cadre d’une demande de crédit, l’établissement bancaire va avant tout s’assurer de la situation financière de l’emprunteur mais aussi de sa capacité à rembourser la somme prêtée.

De ce fait, une personne en situation d’handicap doit fournir les garanties nécessaires à l’organisme de crédit afin que ce dernier puisse étudier les solutions de financement adaptées. Toutefois, si les garanties apportées par le futur emprunteur ne suffisent pas à rassurer la banque vis-à-vis d’un risque de défaut de paiement, ce dernier doit apporter des garanties supplémentaires comme une assurance ou une hypothèque afin d’obtenir un accord de prêt.

Attention toutefois, l’allocation aux adultes handicapés n’est pas considérée comme un revenu pour de nombreuses banques. De ce fait, celle-ci ne peut être considérée comme une source de revenus stables et ne rentre pas dans le calcul de la capacité d’emprunt du ménage.