Pour les particuliers, la mobilité bancaire est une question importante du fait que celle-ci permet de changer d’établissement bancaire. Néanmoins, même si cette mobilité bancaire est de plus en plus facilitée au fil des années, il reste difficile de transférer l’ensemble de ses comptes, notamment ses produits d’épargnes comme le PEL. De ce fait, comment un particulier peut-il procéder au transfert de son épargne ?

Etudier les avantages et inconvénients d’un changement de banque

Un changement de banque est généralement opéré lorsque la banque initiale du particulier ne répond plus à ses attentes.

En effet, des frais de gestion trop élevés ou une mauvaise communication avec le conseiller bancaire peuvent rapidement dégrader la relation avec la banque. De ce fait, nombreux sont les particuliers à souhaiter changer de banque pour bénéficier des avantages de la concurrence comme par exemple, des conditions avantageuses pour souscrire un crédit.

Toutefois, il n’existe pas seulement des avantages à changer de banque. En fait, si le transfert des comptes courant ne pose généralement pas de problème, le transfert de certaines épargnes est quant à elles plus difficile.

Transférer son épargne

Si la mobilité bancaire permet de transférer ses comptes courants de manière relativement simple, le transfert des produits d’épargnes comme le PEL reste difficile à transférer.

En effet, le transfert d’un produit d’épargne type PEL nécessite une procédure complexe du fait que l’ancienneté du compte doit également être prise en compte afin d’éviter une perte des droits accumulés. Par la suite, l’accord des deux établissements bancaires doit être obtenu avant de procéder au transfert.

A noter : des frais sont systématiquement appliqués lors du transfert de ce type d’épargne. En fonction de la banque, ces frais peuvent varier de 50 € à 150 €.

Changer de banque et réduire ses mensualités

Si le changement de banque ne permet pas à l’emprunteur de réduire le montant de ses mensualités, ce dernier peut avoir recours à une opération de rachat de crédit.

Plus précisément, l’emprunteur va réunir l’ensemble de ses dettes au sein d’un seul et même prêt afin d’obtenir une mensualité unique. Cette mensualité sera adaptée à la situation financière de l’emprunteur et réduite en fonction de ses besoins.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités
Votre projet*
(*) Champs obligatoire