Demande rachat de crédit
0 800 108 118

Non, une opération de rachat de crédits avec Responis s'adresse aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels.

Rachat de crédit professionnel, spécificités

Un professionnel qui souhaite effectuer un rachat de crédit devra, contrairement à un particulier, apporter des documents justificatifs supplémentaires nécessaires à l’établissement de la situation financière de sa société.

Un client professionnel devra justifier, auprès du partenaire financier qui rachètera l’ensemble de ses crédits, de deux ou trois années d’existence de sa société et devra présenter ses deux derniers bilans. Un client professionnel devra en outre renseigner la société en charge de son dossier sur la date de création de sa société et sur la date de début d’activité.

Il devra également renseigner le partenaire financier sur le statut juridique de sa société, sur la répartition du capital social et enfin, sur la présence de bien ou stocks pouvant être considérés comme garantie.

Rachat de crédit professionnel et particulier, étude en ligne

Vous pouvez réaliser une étude gratuite et sans engagement en appelant Responis au 0 800 108 118 (appel gratuit depuis un poste fixe). Un conseiller commercial vous enverra un dossier de bienvenue comprenant une fiche de renseignement à compléter ainsi qu’une liste de pièces justificatives à nous fournir.

Une fois votre dossier complet, celui-ci sera transmis à un conseiller financier qui analysera votre dossier et le présentera à un partenaire financier. Une fois votre dossier accepté par le partenaire financier, vous recevez une proposition de contrat avec toutes les conditions du nouveau crédit.

Ce n’est qu’à la signature de cette offre de prêt que l’opération de rachat de crédits se met en place avec le versement effectif des fonds : vous êtes alors engagés auprès de l’établissement financier qui procède au rachat de vos crédits. En cas de refus de notre partenaire bancaire, nous essayerons de trouver une autre solution pour votre projet.

Dans le cas contraire, l’ensemble de vos documents originaux vous est restitué et aucun frais ne vous incombe (LOI MURCEF, Article L321-3 du Code de la Consommation : « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent »).