Oui, toute personne se trouvant être le conjoint ou la personne partageant la vie de l’emprunteur doit être indiqué sur le dossier en tant que co-emprunteur.

Peut importe sa situation professionnelle, un partenaire de vie ou un conjoint doit apparaitre comme co-emprunteur au dossier. Toute dérogation entrainerait l’impossibilité d’étudier le dossier et de la présenter à un de nos partenaires financiers. Ce critère est une norme propre à l’ensemble de nos partenaires bancaires. De même, toute personne ne partageant pas  la vie de l’emprunteur ne peut prétendre à être co-emprunteur. En appelant Responis au 0 800 108 118 (n° Gratuit depuis un poste fixe), un conseiller commercial effectuera avec vous une première étude de votre demande de rachat de crédits. Cette étude est gratuite et sans engagement (LOI MURCEF, Article L321-3 du Code de la Consommation : « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent »). Si vous vous interrogez encore à propos d’un co-emprunteur pour votre dossier, cette simulation rapide vous donnera une réponse claire et vous saurez de façon instantanée si votre dossier peut être étudié par notre agence.