Comme dans beaucoup de domaines sur internet, les comparateurs de crédits sont devenus monnaie courante. Mais comme pour les voyages, il faut parfois se méfier. Nous avons rassemblé les bonnes pratiques pour permettre d'identifier les bons comparateurs et trouver ainsi le crédit au meilleur taux.

Un comparateur basé sur le taux

En matière de crédit à la consommation, la loi est bien faite. Elle oblige tous les acteurs à communiquer sur un taux légal appelé le TAEG Taux Annuel Effectif Global. Ce taux englobe tous les frais. Pour trouver le meilleur crédit pour chaque projet, il suffit donc de comparer ce taux. C'est ce que vous trouverez chez des comparateurs de crédits objectifs comme par exemple CAPITAINE CREDIT (pour en savoir plus : www.capitaine-credit.com). Par contre, si vous ne retrouvez pas ce taux, méfiez vous, c'est que le classement est uniquement basé sur l'intérêt du comparateur et pas celui du client.

Économisez grâce à un comparateur

Au delà de vouloir trouver le meilleur taux de crédit pour financer un projet, on peut s'interroger sur l'intérêt d'obtenir le crédit le moins cher. Pour donner un exemple parlant, nous avons choisi d'effectuer un relevé comparatif (données relevées le 18/06/2015) pour le crédit le plus demandé en France : un crédit de 15000 euros sur 60 mois pour financer une voiture :

Taux TAEG le moins cher : 4,09% mensualité : 276,35 euros coût du crédit : 1581,00 euros
Taux TAEG le plus cher : 7,89% mensualité : 301,41 euros coût du crédit : 3084,60 euros

Lorsque nous avons effectué ce relevé, le crédit le plus cher était proposé par un des plus grands organismes de crédit, si ce n'est le plus connu !
Imaginez vous payer plus de 1500 euros de plus pour exactement le même service ?? Voilà à quoi peut servir un comparateur.

D'autre part, certains comparateurs peuvent même permettre de simplifier les démarches à celles et ceux qui recherchent un organisme prêt à les accepter. En effet, certains permettent de remplir le dossier directement sur leur site et ils se chargeront ensuite d'interroger les organismes. Les démarches sont simplifiées.

Immatriculation officielle

Dernier point qui peut permettre de s'assurer que l'on a à faire à un comparateur honnête : vérifiez si ce dernier est immatriculé à l'ORIAS. C'est le fichier centralisé des intermédiaires en opération de banque, assurance et crédit. Enfin, s'il collecte des données client, il doit aussi avoir effectué une déclaration à la CNIL.

Conclusion sur les comparateurs de crédit

Assurez vous de choisir le bon grâce à nos conseils et vous ne pourrez que y gagner !