Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

Gratuit & sans engagement

Saviez-vous qu'un rachat de crédit peut fonctionner sans que vous n'ayez à hypothéquer votre logement pour faire office de garantie ? Des économies peuvent être réalisées sur cette opération lorsque vous regroupez vos prêts en une seule mensualité.

Définition d'un rachat de crédit sans hypothèque

Grâce à un rachat de crédit sans hypothèque ou regroupement de crédits, il est possible de fusionner vos différents crédits en cours en une mensualité unique, adaptée à votre budget sans souscrire à aucune garantie hypothécaire. Les dettes, la LOA (Location avec Option d'Achat), crédits immobiliers et crédits à la consommation sont par exemples éligibles à cette option. Le crédit renouvelable, le prêt personnel, le prêt travaux et le crédit auto en sont également de bons exemples. Par ailleurs, le rachat de crédit sans hypothèque offre la possibilité de mettre sur pied de nouveaux projets.

Votre regroupement de crédits peut être sans hypothèque dans les cas suivants :

- Vous êtes locataire ou une personne accueillie sans patrimoine immobilier.

- Vous regroupez seulement des dettes et des prêts à la consommation.

- Vous fusionnez des prêts à la consommation qui sont accompagnés d’un seul ou plusieurs prêts immobiliers avec une part des encours inférieure à 60 % du capital total à regrouper.

En étant propriétaire, votre durée de remboursement pour un rachat de crédit est de 15 ans maximum, sans garantie hypothécaire. Le montant peut s'élever à 200 000. En revanche, celle d'un locataire est de 100 000 € sur une durée maximale de 13 ans, cela équivaut respectivement à 180 et 156 mensualités. Inversement, la durée de remboursement pour une garantie hypothécaire peut atteindre 25 ans. Grâce à cette option, vous pouvez réduire vos mensualités au maximum.

En optant pour un regroupement de prêts sans hypothèque, vous réalisez des économies conséquentes sur les frais de notaire. La raison en est que le fait de mettre en garantie l’une de vos demeures vous contraint à recourir à un notaire. Il revient à ce dernier de rédiger un acte notarié. Cette prestation inclut sa rétribution et l'impôt publicitaire foncier. Selon le bien et sa situation géographique, les frais du notaire oscillent entre plusieurs centaines et plusieurs milliers d'euros.

Assurez-vous de définir en avance avec votre courtier la durée de remboursement visée et la baisse de vos mensualités qui tiennent compte de votre budget. Effectivement, une durée qui s'étend dans le temps entraîne une hausse du coût total de l'emprunt.

Bon à savoir : en choisissant ce refinancement, vous privilégiez une formule rapide et simple qui vous permet de disposer d'un meilleur taux pour votre crédit et d'une mensualité légère.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités
Votre projet*
(*) Champs obligatoire

Peut-on profiter d'un rachat de crédit sans hypothèque ?

Jouir d'un rachat de crédit sans garantie hypothécaire est tout à fait réalisable, mais il est essentiel de faire appel à un courtier pour concrétiser votre projet. Une demande de rachat de crédit sans hypothèque se fait rapidement depuis le formulaire accessible en ligne. Par le biais de la simulation de rachat de prêt, vous pouvez avoir des informations rapides et fiables. Après la demande de rachat de crédit, on peut vous proposer une étude sur-mesure qui s'aligne à votre cas spécifique. Votre courtier comparera les offres disponibles afin que vous puissiez vous diriger vers le meilleur taux en fonction de votre situation patrimoniale. Pour préparer votre demande de rachat de crédit, vous devez renseigner l'ensemble de vos crédits, vos relevés des 3 derniers mois et vos revenus.

À défaut d'un regroupement de crédits classique, le rachat de crédit hypothécaire peut s'imposer. L'hypothèque consiste à donner un bien immobilier en garantie pour contracter un emprunt bancaire. Ce procédé permet à la nouvelle banque rachetant le crédit le droit de vendre le bien immobilier en cas de non-paiement des échéances. Elle pourra ainsi récupérer le montant dû. Des propriétés de natures différentes peuvent être gagées :

- demeure principale et secondaire

- nue-propriété

- bien locatif

Pour éviter une hypothèque, vous pouvez vous tourner vers des établissements de crédit présentant le cautionnement. La société de cautionnement se porte garante des remboursements de la dette de l'emprunteur. A contrario d'une hypothèque, le cautionnement vous évite le paiement des frais de mainlevée. Tous les organismes de crédit ne proposent pas des mêmes types de garanties. Cela dépend grandement des accords obtenus auprès des sociétés de cautionnement et du type de rachat de prêt souhaité. Il peut s'agir d'un regroupement de crédit ou un rachat de prêt immobilier.

Faire racheter ses crédits sans garantie hypothécaire

Pour faire racheter un crédit sans hypothèque, il est indispensable d'orienter votre dossier de financement vers un organisme bancaire qui accepte le cautionnement. Cette option implique le paiement d'une commission dont le coût est compris entre 2 et 3 % de la somme empruntée. Une partie ou la totalité de cette garantie est récupérée par l'emprunteur quand le contrat prend fin, contrairement aux frais d'hypothèque qui sont perdus irrémédiablement.

Il est à noter que les conditions d'aval pour une caution sont souvent plus exigeantes et plus strictes que celles de la banque, instigatrice du rachat de crédit. Si le dossier de l'emprunteur est bien monté, il pourra tenter sa chance et aspirer à un financement auprès de la société de cautionnement. Sachez que cette dernière vérifie à la loupe tout ce qui touche à l'emprunteur : sa situation personnelle aussi bien que sa situation financière.

Il est assez difficile d'obtenir un financement sans recourir à une hypothèque dans le cadre d'une opération de rachat de crédit immobilier. La majorité des emprunteurs qui ont eu recours à un regroupement de prêts ont pour but de remettre à flot leurs finances personnelles. Il est possible de ne pas prendre de garantie en faisant seulement racheter les prêts à la consommation. Pour définir si une garantie est indispensable ou non, il faut passer par une étude de rachat de crédit.

Simuler son rachat de crédit en ligne

Vous n'avez pas à vous déplacer pour obtenir un avis de financement ou la possibilité de mettre en place une hypothèque. Il vous suffit de faire une simulation de rachat de crédit en ligne et le tour est joué. Cet outil vous présente en quelques minutes une visualisation immédiate de votre situation et une estimation de votre nouvelle mensualité. Entièrement gratuit, il ne vous engage en rien. Si vous avez des questions ou des doutes sur le process de regroupements de crédits ou sur le processus de l'hypothèque, le savoir-faire et l'expertise d'un courtier peuvent vous aider à y voir plus clair.

Le site internet Responis propose un simulateur en ligne, il permet d’obtenir rapidement et en toute gratuité une première estimation de mensualité. Il faudra par la suite remplir le formulaire de demande pour obtenir un premier avis de faisabilité, toujours gratuitement.

Avec la demande validée, les conseillers peuvent établir une étude complète afin de trouver une à plusieurs offres de regroupement de prêts sans garantie.

Découvrez nos articles complémentaires