Demande rachat de crédit
0 800 108 118

Intégrer un ou plusieurs prêts immobiliers dans une opération de regroupement de crédits nécessite de fournir un document qui garantit la valeur du bien que l’emprunteur a acquis. Celui-ci doit faire estimer la valeur de ses biens par un notaire ou un expert agréé. Explications.

En quoi consiste l’estimation d’un bien immobilier pour un rachat de prêts ?

Dans le cadre d’un regroupement d’emprunts, les banques assemblent tous les crédits ou une partie des financements d’un foyer en un seul prêt sous certaines conditions. Les établissements envoient un avis favorable à l’emprunteur lorsque sa situation financière et ses encours réunissent l’ensemble des conditions pour l’accord d’un rachat de crédit.

La valeur vénale d’un bien sur le marché immobilier fait partie des éléments pris en compte pour l’octroi d’un regroupement de prêts lorsque le candidat a acquis une maison ou un appartement en souscrivant un financement bancaire. L’organisme de crédit va se baser sur cette estimation pour établir l’éligibilité d’un emprunteur mais également afin de calculer la quotité hypothécaire lorsque le bien est proposé en garantie.

Faire évaluer son bien par un notaire pour réaliser un regroupement de crédit

L’évaluation de la valeur vénale d’un bien est une étape cruciale pour se faire accorder un rachat de crédit et nécessite donc de s’adresser à un expert dans ce domaine. Celui-ci va pouvoir établir précisément la valeur de l’habitation et fournir le document à l’emprunteur. Cet avis de valeur notarié est donc indispensable pour construire un dossier de financement et permet aux banques d’accorder ou non le nouvel emprunt.

Toutefois, un foyer n’est pas obligé de faire appel à un notaire pour estimer la valeur de son bien. D’autres experts sont en mesure d’émettre un avis, notamment les agences immobilières et d’autres experts immobiliers agréés.

Comment se passe une estimation de bien pour un rachat de crédit ?

Lors de la constitution du dossier à envoyer aux partenaires bancaires, l’expert analyste confirme la faisabilité de l’opération selon les modalités d’octroi des différents établissements. Dans le cadre d’un rachat de crédit hypothécaire, une copie de ce dossier sera envoyée au notaire qui se chargera de rédiger le document relatif à l’estimation du bien.

Lorsque la banque aura reçu toutes les pièces justificatives pour établir la faisabilité du financement et la solvabilité de l’emprunteur, elle pourra rédiger ou non, une offre de prêt adaptée aux capacités de remboursement du foyer. L’intermédiaire connaît l’importance d’une expertise immobilière rapide. Après l’examen approfondi de son dossier, l’emprunteur va rapidement connaître son éligibilité par rapport aux critères d’acceptation de l’établissement prêteur.


Demande de rappel
Laissez nous vous appelez !