Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

Gratuit & sans engagement

Pour concrétiser ses projets, il faut constituer des fonds qui, malheureusement sont limités. Peu de ménages ont la chance de réaliser leur projet par leur propre épargne ; c’est ce qui les amène à contracter des prêts. Toutefois, le fait de contracter plusieurs prêts pèse lourd sur le budget mensuel car les mensualités respectives de chaque crédit s’accumulent. Comment faire pour diminuer ses mensualités ?

Diminuer ses mensualités grâce au rachat de crédit

La mensualité correspond à la somme à rembourser qu'un ménage emprunteur doit honorer à chaque échéance (généralement mensuelle) pour s'acquitter progressivement de son crédit. Elle est constituée du remboursement du capital, de ses intérêts et les frais divers rattachés à la mise en place de l'opération.

Dans quelles mesures le rachat de crédit diminue les mensualités ?

Pour comprendre comment un rachat de crédit peut diminuer les mensualités, il faut comprendre son mécanisme. Le rachat de crédit, c'est quoi ?

Le rachat de crédit encore regroupement de crédits est une opération bancaire qui consiste à racheter et regrouper les crédits en cours d'un ménage pour les consolider en un seul et unique prêt assorti de conditions plus souples qui peuvent être plus avantageuses.

Le mécanisme du rachat de crédit

Le rachat de crédit consiste à faire racheter par anticipation les crédits en cours de l’emprunteur. Les montants de tous les prêts sont regroupés pour former un seul et unique contrat de crédit. Par cette dernière, l'emprunteur bénéficie d'un nouveau contrat à taux unique avec une durée qui peut être prolongée permettant de diminuer la mensualité.

Une baisse de la mensualité, est-ce bénéfique ?

Le rachat de crédit est une opération de financement flexible qui tend à s’adapter aux dispositions et capacités de l’emprunteur. Ce type de crédit permet de réduire jusqu’à 60 % de la somme des mensualités avant regroupement. Une importante baisse de la mensualité allège considérablement les charges mensuelles d’un ménage. Celà permet un regain de reste à vivre, une diminution du taux d’endettement, une disponibilité plus souple qui permet la constitution d’une épargne en vue de la réalisation d’un projet à long terme. Le rachat se répercute donc sur le niveau général de la vie d’un ménage et il donne également la possibilité d'y intégrer une trésorerie non affecté supplémentaire pour la réalisation d’un projet.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités
Votre projet*
(*) Champs obligatoire

Quels types de rachat de crédits ?

Comme son nom l'indique, le rachat de crédit est basé sur un regroupement de plusieurs prêts contractés qui sont encore en cours. Tous les crédits à la consommation, ainsi que les crédits immobiliers peuvent faire l'objet d'un regroupement. Peu importe les raisons qui ont poussé le ménage à contracter ses différents crédits, ces derniers peuvent être réunis en un seul prêt.

Le rachat de crédit à la consommation

Tous les crédits contractés pour satisfaire des besoins de consommation tels qu'un prêt personnel, un prêt affecté, un leasing ou un revolving peuvent être regroupés dans un rachat de crédit à la consommation. L'établissement de rachat rembourse par anticipation tous les prêts conso contractés par l'emprunteur, et constitue la nouvelle formule unique adaptée à la capacité du demandeur.

Le rachat de crédit immobilier

Cette opération se présente dans deux cas possibles. Le premier cas est que les prêts contractés par l'emprunteur sont à la fois un ou plusieurs prêts immobiliers et des prêts conso. Le regroupement de l'ensemble de tous ces crédits est considéré comme étant un rachat de crédit immobilier si la part immobilière est supérieur à 60%. Les établissements de rachat de crédit peuvent réclamer une garantie hypothécaire.

Le deuxième cas est que l'emprunteur a sollicité une renégociation des termes du contrat de son prêt immobilier auprès de sa propre banque mais que celle-ci a délivré un refus. Il se tourne donc vers une autre institution qui rachètera son prêt auprès de sa banque à condition de regrouper au moins deux crédits pour bénéficier d'un nouveau contrat assorti de modalités de remboursement et de conditions plus attractives.

Baisser ses mensualités : contacter un courtier en rachat de crédits

Pour accroître les chances d'obtention d'un meilleur contrat de rachat de crédit, il est préférable de demander l'assistance d'un courtier. Un courtier en rachat de crédits est un professionnel de l'intermédiation en opération bancaire et qui fait partie de la catégorie des MNE-IOBSP Intermédiaire en opération Bancaire et Service de Paiement Mandataire Non Exclusif. Il a pour rôle de conseiller son client, l'assister pendant la mise en place du dossier et mettre en relation les deux parties (emprunteur et prêteur).

Pourquoi solliciter le coup de pouce d’un courtier ?

Un courtier en rachat de crédit est un professionnel expérimenté qui compte plusieurs établissements collaborateurs. Le maximum d'offres vous sera parvenu dans le plus bref délais car votre dossier de candidature est présenté devant un réseau d'établissement prêteur. Ceci permet un gain de temps, et comme ce courtier est un habitué de ce type d'affaires, il connaît par cœur les démarches administratives inhérentes à la mise en œuvre du rachat. Il permet donc un gain de temps dans votre quête de financement.

Se faire accompagner par un courtier en rachat de crédits vous permet de diminuer vos mensualités car il négocie à votre place pour vous décrocher le meilleur contrat possible à un taux raisonnable et une durée adaptée à votre capacité. Le meilleur contrat assorti de conditions optimales avec une mensualité amoindrie par rapport à celles fixées avant le regroupement.

Baisse des mensualités : l’assurance de prêt.

L’assurance est une garantie facultative qui permet de couvrir partiellement ou intégralement les potentiels impayés du client. Les impayés peuvent provenir de plusieurs incidents de la vie comme une perte d’emploi (un chômage temporaire), une récession économique dûe à une crise, des accidents menant à une inaptitude définitive ou temporaire (ITT ou Incapacité Temporaire à Travailler ou encore PTIA ou Perte Totale et Irréversible d’Autonomie).

Le coût de l’assurance d’emprunt

Le coût de l’assurance d’emprunt peut monter jusqu’à 40% de la valeur du prêt. Ces frais supplémentaires viendront ensuite s’ajouter au coût total de l’opération qui servira de base pour calculer la mensualité. Il est donc primordial de chercher une assurance qui présente la même couverture que celle proposée par la banque (d’après le principe de l’équivalence de garantie) mais avec un tarif inférieur.

Comment faire baisser la mensualité par le biais de l’assurance

Comme annoncé précédemment, le coût de l’assurance d’emprunt influe sur le niveau de la mensualité. Il est donc important de faire baisser ce coût. Par quel moyen ? La délégation d’assurance. Ce principe permet à l'emprunteur de choisir une assurance depuis une compagnie, autre que celle qui accorde le crédit. Cette pratique permet également de mettre en concurrence les différents établissements assureurs pour négocier un tarif avantageux et ainsi minimiser le coût.