Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

Gratuit & sans engagement

Certaines personnes pensent qu’avec un rachat de crédit, elles ne pourraient plus emprunter jusqu’à ce que la totalité des prêts regroupés soit remboursée. Pourtant, cette procédure bancaire peut s’accompagner d’une nouvelle demande de prêt pour financer un nouveau projet.

Les différents types de rachat des crédits

Le rachat de crédit ou regroupement de prêts consiste à rassembler plusieurs crédits en un seul. L’emprunteur peut bénéficier d’un taux d’intérêt moins élevé et d’une mensualité plus faible. Son taux d’endettement se trouve ainsi réduit pour être soutenable avec une augmentation de son budget restant à vivre. A cet effet, il existe plusieurs types de rachat de crédits.

Le rachat de crédit à la consommation

Le rachat de crédit à la consommation s’adresse aux emprunteurs propriétaires, locataires ou des personnes ayant accumulé des crédits pour diverses raisons et dont l’endettement est devenu important. Le crédit à la consommation peut prendre plusieurs formes, affecté ou non affecté et est le plus demandé auprès des banques. Le prêt affecté consiste à l’achat de biens consommables définis. Ce type de crédit ne peut être accordé qu’avec un justificatif et le projet en question devrait figurer dans le contrat de crédit. Il peut s’agir d’un rachat de crédit auto, d’un prêt pour travaux, pour l’achat d'électroménager, ou pour le financement d’un voyage. Le prêt non affecté consiste à mettre à disposition de l’emprunteur une somme qu’il peut utiliser à sa guise et sans justificatif. Il peut s’agir de crédit renouvelable, ou de prêt personnel.

Le rachat de crédit immobilier et crédit hypothécaire

Le rachat de crédit immobilier s’adresse aux personnes ayant contracté des prêts pour financer l’achat d’un bien immobilier destiné pour une résidence principale ou secondaire, un investissement locatif, ou un terrain destiné à la construction.

Le rachat de crédit hypothécaire concerne toutes les dettes en cours : le crédit à la consommation et le crédit immobilier. Avec ce type de rachat, c’est le bien immobilier qui fera office de garantie hypothécaire en cas de défaillance de remboursement de l’emprunt. Le prêteur peut ainsi procéder à la saisie et à la revente du bien immobilier en question. Cependant, il est à noter que ce type de garantie ne prend pas en compte la totalité de la valeur du bien, un ratio hypothécaire est appliqué.

Le rachat de crédit avec trésorerie supplémentaire

Ce concept ne se limite pas au regroupement des anciens prêts. Il permet également d’avoir accès à un nouveau crédit pour financer des projets. Ce nouveau prêt est généralement un crédit à la consommation, affecté ou non affecté. Le rachat de crédit avec une trésorerie supplémentaire est une alternative bénéfique aux foyers souhaitant remettre de l’ordre dans leurs finances et profiter d’un nouveau projet. Il est réservé à des personnes au taux d’endettement maîtrisé avec une bonne capacité de remboursement pour éviter la situation de surendettement.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités
Votre projet*
(*) Champs obligatoire

Quel est le montant maximum pour un rachat de crédit consommation ?

La limitation du montant maximal de crédits pouvant être rachetés dépend du type de prêts à regrouper, du capital restant dû, mais surtout du profil et de la situation du client. D’un point de vue général, dans un regroupement de crédit mixte, si la part des crédits immobiliers est inférieur à 60% de la totalité du rachat, la procédure à effectuer est un rachat de prêt à la consommation. Sinon, la banque procède à un rachat de crédit immobilier.

Le montant maximal de l’emprunt varie donc en fonction du montant des dettes rachetées. La loi stipule que pour un crédit à la consommation, il est fixé à 75 000 euros. Mais avec le rachat de crédit, ce chiffre peut augmenter selon la situation du demandeur et de ses besoins. Ce plafond varie également selon les établissements de crédit. Certaines banques sont spécialisées dans les petits financements, alors que d’autres dans des sommes plus importantes pouvant atteindre 250 000 euros pour un propriétaire par exemple, incluant le montant des rachats. Il faut retenir que les montant varient en fonction des établissement prêteurs.

La durée de remboursement peut également s’étaler sur 12 ans, voire 15 ans selon le profil. Il est également possible d’inclure une trésorerie supplémentaire affecté ou non affecté, en respectant le taux d’endettement.

Il ne faut pas oublier qu’il existe un seuil minimal pour un rachat de crédit. L’opération ne peut s’effectuer qu’à partir de 1 500 euros, et encore une fois, ce montant peut varier selon l’organisme prêteur. Le rachat de crédit à la consommation peut également être garantie avec une hypothèque afin d’augmenter le montant du prêt.

Quel est le montant maximum pour un rachat de crédit immobilier ?

Lorsque la part de l’emprunt immobilier racheté est supérieur à 60% de la somme totale à rembourser, le rachat est qualifié de rachat de crédit immobilier. Le montant maximum dépend par conséquent des établissements de prêts ainsi que du taux d’endettement du demandeur. Certains établissements de crédit peuvent accorder un rachat de crédit immobilier avec des encours totaux de 2 000 000 euros pour l’exemple.

Il est également possible d’inclure une trésorerie supplémentaire affecté ou non affecté pour la réalisation d’un nouveau projet comme la réalisation de travaux, en respectant le taux d’endettement.

Simulation rachat de crédit

La simulation de rachat de crédit est un outil qui montre des estimations en termes de mensualité à payer, durée de remboursement avec les taux d’intérêts et les différents frais liés au rachat et à la demande du nouveau prêt. Responis propose cet outil, facile à utiliser avec des résultats qui s’affichent en quelques secondes. Des explications accompagnent le résultat afin de mieux comprendre les différents paramètres pris en considération. Elle permet également de se positionner par rapport à chaque situation financière et se projeter afin de mieux gérer les futurs dépenses et éviter les situations compliquées.

Il faut préciser qu’il s’agit d’une première approche estimative, l’idéal est de faire par la suite une demande de rachat de crédit afin de mieux cerner tous les détails liés au à cette opération. La simulation de rachat de crédit Responis prend en compte les paramètres suivants :

  • Les crédits immobiliers en cours avec les mensualités à payer et le capital restant dû.
  • Les crédits de consommation en cours avec les mensualités et le capital restant dû.
  • Le montant du nouveau prêt demandé, les revenus mensuels du foyer incluant le salaire, ainsi que le montant du loyer.

Il ne reste plus qu’à voir le résultat de la simulation, sachant qu’il est possible de changer les chiffres à volonté. D’ailleurs, c’est gratuit et sans aucun engagement.