Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

Gratuit & sans engagement

Le rachat de crédit est une opération financière qui vise à stabiliser la situation financière d'un ménage, dont le budget est étouffé par de multiples mensualités, par le mécanisme d’un regroupement. Dans la majorité des cas, il est censé être rentable pour un emprunteur. Cette opération est souple et elle tend à s'adapter au cas par cas, selon les dispositions du demandeur. Cependant, il est nécessaire de savoir dans quelle mesure cette pratique est la plus rentable. A partir de quel montant est-il préférable de contracter ce type de financement ?

Quel est le montant minimum pour un rachat de crédit ?

Le rachat de crédits est un contrat de financement souple qui s'adapte à tous les profils emprunteurs. Tant que les critères de solvabilités (revenu stable, bonne relation et antécédent bancaire propre, nombres de crédits à regrouper et leur montant raisonnable) sont remplis, toutes personnes ayant cumulées plusieurs crédits peuvent en bénéficier. En plus des conditions communes à toutes les institutions, chaque établissement a ses propres conditions.

Toutefois, un seuil minimum est établi pour le montant à regrouper dans le cadre d'un rachat de prêts. Ce seuil est fixé car en dessous de celui-ci, l'opération n'est pas bénéfique. A titre d’information, le montant minimum pour ce type de financement est de 1500 euros dans la mesure où cette somme se répartie sur plusieurs crédits. Si le ménage emprunteur n'est engagé qu'à un seul prêt, il a la possibilité d’inclure un crédit supplémentaire.

Les types de crédits que l’on peut regrouper

Les crédits à la consommation tels que les crédits affectés, les prêts personnels, les crédits revolving ou renouvelables ayant servi à financer l'acquisition de biens ou services consommables peuvent faire l'objet d'un regroupement. Les institutions de rachat remboursent l'ensemble des prêts conso en cours des créanciers de son client par anticipation. Les crédits immobiliers (PTZ ou prêt à taux zéro, prêt amortissable, prêt relais ou encore prêt in-fine) peuvent être regroupés avec les crédits conso dans le cadre d'un regroupement de prêts.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités
Votre projet*
(*) Champs obligatoire

Rachat de crédit immobilier et conso : quel montant maximum ?

Une opération de crédits à la consommation est régie par une norme. Le montant maximum pour une opération ainsi que leur modalité d'application sont encadrés par certaines règles, notamment le code de la consommation.

Montant maximum pour un rachat crédit conso

Le montant du financement accordé par les organismes de rachat de crédit est différent pour chaque profil emprunteur. Il est évalué par rapport au nombre de prêts à regrouper, de leur capital restant dû respectifs et de la capacité du demandeur. Pour un crédit à la consommation, le montant maximum est de 75000 euros. Au-delà de ce seuil, l’opération est considérée comme étant un crédit immobilier.

Etant donné que le rachat de crédit à la consommation regroupe plusieurs prêts, cette limite est donc largement dépassée. En effet, dans le cadre d’un regroupement de prêts, le montant maximum accordé peut être de 150.000 euros pour un client locataire et de 250.000 euros pour un propriétaire par exemple, cela différent en fonction des établissement bancaires. Si ce dernier veut emprunter plus, il pourra présenter une garantie hypothécaire dont la valeur est estimée selon sa valeur vénale. Le rachat de crédit à la consommation est remboursable généralement jusqu’à 12 ans.

Montant maximum pour un rachat de crédit immobilier

Un crédit immobilier peut être regroupé avec plusieurs prêts conso mais la part des crédits à la consommation ne doit pas excéder 60% du total à racheter pour que cette opération soit qualifiée de rachat de crédit immobilier.

Si un ménage a tenté de renégocier les termes de son contrat et que sa banque n’a pas donné un avis favorable, il peut recourir au regroupement de crédit pour racheter ses crédits et bénéficier d’une modalité d’application et de remboursement plus avantageuses. Cependant, cette opération met en jeu une importante somme qui doit être assurée par une garantie solide telle qu'une caution, une assurance vie ou encore une garantie hypothécaire. Le rachat de crédits immobilier varie généralement entre 100.000 euros et 2 millions d’euros. Ce contrat s'étale sur un long terme pouvant aller jusqu’à 35 ans.

Pour que cette opération soit jugée rentable, il est dit que le montant restant dû doit être au minimum de 70 000 euros, être dans le premier tiers du remboursement du prêt et que le taux du nouveau prêt doit être au moins inférieur à 0,7 point comparé à l’ancien taux d’intérêt. Il est alors important de bien étudier ce que cette opération peut apporter. Il faut noter qu’il existe une différence entre l’emprunteur cherchant à baisser ses mensualités et celui cherchant une rentabilité en effectuant un rachat de crédit.

Rachat de crédit : inclure un nouveau projet

Le rachat de prêts ne sert pas seulement à rehausser l’équilibre des finances des ménages. Il donne également la possibilité de réaliser un nouveau projet. Pour ce faire, l’emprunteur dispose de deux options qui sont : inclure un nouveau prêt ou solliciter l’ajout d’une trésorerie libre.

Contracter un nouveau crédit dans le cadre de l’opération

En ayant recours à un regroupement de crédits, le demandeur bénéficie d’un contrat de financement avec un nouveau taux d'intérêt, une mensualité unique amoindrie et une durée de remboursement raisonnable. Avec une mensualité en baisse, le ménage dispose d’une disponibilité plus souple et plus conséquente, ce qui engendre une diminution de son taux d’endettement. Il pourra ainsi demander un nouveau crédit en vue de la réalisation d’un nouveau projet (travaux, acquisition et tant d’autres projets).

Bon à savoir :le taux d’endettement ne doit pas dépasser 33% ou 35% du revenu mensuel pour bénéficier d’un contrat de prêt 

Rachat de crédit : demander une trésorerie libre

Un emprunteur peut aussi choisir cette deuxième option qui est de solliciter l’organisme de rachat, en accordant une trésorerie supplémentaire qui s'ajoute au coût total de l’opération. Cette option est accessible à tous les demandeurs dans la mesure où elle n’alourdit pas lourdement les charges mensuelles.

Simuler votre rachat de crédit

La simulation est une pratique utile, voire indispensable en amont de toutes opérations de crédits. Elle permet d'évaluer et d'analyser la rentabilité ou la faisabilité d'une opération de crédit compte tenu de la capacité de l'emprunteur.

Utiliser la simulation pour trouver la meilleure offre

Vous êtes emprunteur, locataire, hébergé ou propriétaire ? La simulation de rachat de crédit permet de retrouver la meilleure formule de rachat de crédit adaptée à votre situation. Le simulateur procure des résultats estimatifs en se basant sur le calcul du TAEG (Taux Annuel Effectif global). Ce qui permet de comparer toutes les offres émanant de différentes institutions de rachat de crédit. Le simulateur vous aidera à clarifier de manière globale le déroulement de l'opération ainsi que leurs conditions. Modifiez la durée du contrat à votre guise pour découvrir toutes les possibilités avant de prendre une décision.

Votre rachat de crédit chez Responis

En quête de financement pour racheter vos crédits, confiez votre dossier au courtier Responis. Obtenez une réponse rapide dès la réception de votre demande grâce aux experts et analystes de l'organisme. Récoltez le maximum d'offres au choix grâce à son réseau de collaborateurs.