Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

Gratuit & sans engagement

Le rachat de crédit est une opération financière accordée par les établissements de rachat de crédit pour le compte d’une personne physique ou morale. Il vise à minimiser les mensualités des crédits contractés par l’emprunteur. Comme toutes opérations de crédits, il est calculé sur la base d’un principal indice, le taux d’emprunt. Quels sont les barèmes des taux de rachat de crédit ?

Le taux d’intérêt d’un rachat de crédits ?

Le taux d'intérêt est un indice, une proportion qui évalue et fixe la rémunération du capital octroyé par une banque dans le cadre d'un rachat de crédits. Le bénéfice des organismes de rachat de crédit réside dans le montant des intérêts qu'ils perçoivent en échange du financement qu'ils accordent. Le taux d'intérêt constitue donc la marge commerciale des banques. Cependant, il existe deux types de taux d'intérêts, à savoir, le taux fixe et le taux variable. Le rachat de crédit peut se faire avec un taux fixe ou un taux variable.

Taux fixe

Dans le cadre d'un rachat de crédits à taux fixe, le taux d'intérêt de la banque reste inchangé pendant toute la durée du contrat peu importe la conjoncture économique. Il est fixé en fonction du marché, de la capacité de l'emprunteur, la durée du contrat et le coût total de l'opération en question. Chaque établissement de rachat de crédit a son propre taux qui est fixé en fonction de leur standard et de leurs marges commerciales. Cependant, malgré cette liberté, cet indice est cadré par le taux d’usure.

Taux variable

Le rachat de crédit à taux variable est un contrat de financement qui est adossé à un taux évolutif pendant la période de remboursement. Ce type de rachat de crédit peut être caractérisé par exemple par un taux assez bas au début du contrat, mais ce taux est susceptible d'augmenter en fonction du marché. Cette fluctuation est certes dépendante de la situation du marché financier, mais elle connaît un plafond. Ce type de contrat peut représenter un risque car il est assez difficile de prévoir au préalable le montant des mensualités futures. Le taux peut donc augmenter mais aussi baisser à l’avenir.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités
Votre projet*
(*) Champs obligatoire

Le taux d’intérêt : comment est-il fixé ?

Le taux d'intérêt d'un rachat de prêts est un facteur déterminant de son coût total. Le coût total d'un rachat de crédit est défini par le montant du capital investi dans l'opération, compte tenu des intérêts sur emprunt, additionné aux différents frais inhérents à sa mise en œuvre. Le taux d'intérêt d'un rachat a deux facettes qui sont le taux nominal et le Taux Annuel Effectif Global (TAEG).

Taux nominal

Le taux nominal est le taux d'intérêt sur emprunt propre à chaque banque. Cet indicateur est fixé selon les marges commerciales de chaque enseigne ainsi que leurs conditions d'octroi de crédit. Il permet d’évaluer le montant des intérêts perçus par la banque à la fin du contrat. Le taux nominal est déterminé par le marché financier.

TAEG

Comme annoncé précédemment, le taux nominal détermine les intérêts d'emprunt perçus par la banque dans le cadre de l'opération. Cependant, la mise en place d'un tel financement engendre des frais liés au remboursement par anticipation des crédits en cours, des frais de dossier ainsi que leur analyse, des frais de courtages s'il y a eu recours à un intermédiaire, des coûts de l'assurance d'emprunt. Le taux nominal à lui seul ne suffit donc pas à évaluer le coût total de l'opération, d'où la nécessité du TAEG. C'est ce taux qui tient en compte de tous les frais supplémentaires engendrés par la mise en place du regroupement de crédit. Il permet de calculer le montant de la mensualité et facilite la comparaison entre différentes offres.

Un barème propre à chaque type de rachat

Le taux d'une opération de financement quelle que soit sa nature (crédit conso, crédits immobilier, rachat de crédits à la consommation ou encore rachat de crédits immobiliers) est fixé en fonction de plusieurs critères, à savoir : la garantie proposée par l'emprunteur ainsi que sa capacité de remboursement, les conditions de la banque, et la nature du projet à financer. Toutefois, le barème établi pour un rachat de crédit conso est différent de celui d'un regroupement de crédits immobiliers.

Dans le cas d’un rachat de crédits à la consommation

Un rachat de prêts à la consommation est une opération qui réunit exclusivement les crédits destinés à satisfaire des besoins de consommation tels que les prêts personnels, les revolving, mais également les dettes fiscales, les retards de factures ou encore les découverts. C'est une opération qui dure généralement entre 3 à 12 années. Avec une demande spécifique et des documents solides à l'appui, la durée peut se prolonger jusqu'à 15 années en fonction de l’établissement financier.  Le taux d'un rachat de prêts conso varie généralement entre 3% et 5,3 % pour le dernier trimestre 2022.

Pour un rachat de crédits immobiliers

Le rachat de crédits immobiliers est une opération à long terme s’étalant sur plusieurs années et qui varie entre 10 à 25 ans. C'est un financement risqué pour les banques car il met en jeu une importante somme d'argent. De ce fait, il doit faire l'objet d'une garantie sûre et solide (hypothèque, cautionnement ou encore assurance vie). Certains emprunteurs ont une capacité de remboursement supérieure à d'autres grâce à la pérennité de leur emploi et leur revenu qui est accompagné d'un apport personnel raisonnable et d'une garantie hypothécaire à valeur vénale élevée. Dans ce cas, le regroupement de crédits immobilier peut durer jusqu'à 35 ans.

Pour une opération de rachat de crédit immobilier le taux varie généralement entre 1,7% et 3,3% pour le dernier trimestre 2022.

Comment obtenir le meilleur taux

Voici quelques astuces pour bénéficier d’un contrat de rachat avec un taux plus attractif.

Se faire accompagner par Responis, le courtier spécialisé en rachat de crédits

Pour accroître les chances d’obtenir un contrat de regroupement adossé à un taux plus faible, confiez votre dossier à Responis. Il vous aide à comparer les offres pour identifier et choisir la meilleure formule qui s’accorde à vos attentes. Il négocie avec ses banques partenaires pour obtenir les meilleures conditions et en fera de même pour minimiser le coût de l’assurance d’emprunt.