Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/html/plugins/system/bytevarnish/bytevarnish.php:67) in /var/www/html/plugins/system/jch_optimize/platform/cache.php on line 192
Le rachat de crédit un outil mal connu des entrepreneurs - Responis

Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

Vous êtes ?

Gratuit & sans engagement

Créer ou reprendre une entreprise nécessite un investissement financier conséquent du porteur de projet afin de créer ou d’acquérir la société ou le fonds de commerce désiré. Cette démarche se prépare généralement par une étape de réorganisation et de rationalisation des finances personnelles du futur chef d’entreprise.

En quoi le regroupement de crédit peut-il aider un repreneur ?

Ceci lui permet, d’une part d’améliorer sa capacité d’emprunt en vue des opérations financières à venir, d’autre part de préparer les relations avec ses futurs partenaires financiers puisque la gestion de ses finances personnelles et celles de sa future société seront fortement liées. Pour simplifier et optimiser sa situation financière, l’entrepreneur peut choisir de regrouper ses crédits personnels afin de libérer ses capacités d’investissement dans sa future société.

Lorsqu’un créateur ou un repreneur décide de se lancer dans un nouveau projet professionnel, il s’attend à devoir faire attention à ses dépenses personnelles pendant la durée du lancement de sa nouvelle activité. En général, ce dernier est engagé dans plusieurs crédits de différentes natures qui sclérosent sa capacité d’endettement. La renégociation de ses crédits personnels peut faciliter l’opération de reprise de plusieurs manières.

  • D’une part, regrouper les crédits permet d’améliorer les finances personnelles du futur dirigeant en rallongeant la durée des emprunts et en réduisant les mensualités. Ce dernier peut ainsi, réduire ses dépenses mensuelles et assouplir les contraintes liées à ses dépenses mensuelles à un moment ou ses loisirs et son temps libre lui permettent d’évacuer la tension et le stress de sa nouvelle vie professionnelle.
  • D’autre part, le montant des aides, des subventions et des cautionnements accordé au dirigeant pour l’aider dans la mise en œuvre de son projet est lié à la capacité d’investissement personnel du dirigeant. Réduire le montant des mensualités permet de libérer sa capacité d’investissement. En utilisant conjointement l’augmentation de sa capacité d’investissement, les aides externes (subventions, prêt à taux zéro, …) et l’effet de levier financier, l’entrepreneur peut optimiser sensiblement son budget de création ou de reprise. Il peut ainsi mieux travailler son projet ou bien acquérir une société en bonne santé financière et réduire les risques liés à son projet.
  • Enfin, la simplification et la rationalisation de l’endettement du dirigeant facilite l’octroi de prêts professionnels. Bien que les finances personnelles du dirigeant et celles de son entreprise soient indépendantes, les partenaires financiers ne manqueront pas, lorsqu’ils seront sollicités, de conditionner les aides demandées à la situation personnelle du dirigeant. Cela se fait par exemple sur l’analyse de son taux d’endettement, ou pour une demande de caution.

Le regroupement des crédits est une démarche proactive permettant aux entrepreneurs de se préparer à supporter financièrement leur projet plutôt que de subir la situation.

Le regroupement de crédit pour contribuer au développement de la société

Une fois la société créée ou rachetée, pour développer l’activité, les dirigeants ont souvent recours à des outils de financement de court terme servant à financer des achats de machine ou des investissements ponctuels. Au fil du temps, ces financements se cumulent et finissent par coûter cher tant en termes de coûts financiers que de suivi administratif. Regrouper les crédits d’une entreprise peut avoir une triple action sur la gestion de l’entreprise.

  • Cela permet de simplifier le suivi administratif de la société. Bien que souvent oublié ou minimisé le poids règlementaire et administratif d’un emprunt représente une perte de temps importante (négociation, dossier, suivi, …) et entraîne des surcoûts de gestion qui, même s’ils sont cachés, n’en sont pas moins impactants.
  • La renégociation d’emprunt est souvent l’occasion de revoir les conditions du crédit, d’allonger sa durée et de réduire le montant des mensualités. Bien utilisé, cet outil permet d’améliorer la gestion de la société.
  • Le regroupement de crédit permet aussi de libérer de la trésorerie et de l’affecter au développement de l’activité ou à d’autres investissements productifs et stratégiques.

De nombreuses entreprises utilisent le regroupement de crédit lorsque la situation financière se tend. Cette utilisation défensive est souvent bénéfique puisqu’elle permet de réduire le taux d’endettement et les charges fixes liées au remboursement. Lorsque la rentabilité s’améliore, les responsables peuvent étudier l’intérêt de rembourser tout ou partie du solde par anticipation.Il est aussi possible d’utiliser le regroupement de crédit de manière plus active et stratégique. Par exemple lorsque le développement de la société nécessite un nouvel investissement personnel du fondateur ou lorsqu’il s’avère intéressant de créer une SCI, …

La démocratisation du rachat de crédit permet de se faire une idée de l’aide qu’il peut apporter à chacune des étapes de la vie d’une entreprise. C’est souvent un bon support de gestion au moment de sa création, de son rachat ou lorsque l’activité se réduit et que la pression financière se fait plus forte. Il peut aussi être utilisé pour contribuer au développement de la société en aidant le dirigeant à optimiser ses moyens financiers. La vie d’une entreprise est souvent liée à la capacité de disposer des ressources financières nécessaires à franchir les étapes qu’elle rencontre. Pour le dirigeant, une bonne gestion de ses comptes personnels et professionnels est un atout trop souvent oublié alors que bien utilisé, il pourrait contribuer activement à la réussite de ses projets.