Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

Gratuit & sans engagement

Dans le contexte actuel, chaque français détenant un ou plusieurs crédits, peut opter pour un rachat de crédits. Cependant, pourquoi et comment faire racheter ses crédits en cours ?

Pourquoi opter pour un regroupement de crédits ?

Dans la conjoncture actuelle, les taux d’intérêt des crédits continuent de baisser, les banques continuent d’assouplir leurs critères d’octroi, les Français n’ont jamais emprunté à des taux aussi compétitifs… Des formules que les acteurs du marché du crédit répètent depuis des mois.

Cependant, à regarder de près, la baisse significative des taux d’intérêt ainsi que l’assouplissement des conditions de financement sont effectifs depuis plusieurs années (2008).

Ainsi, tout emprunteur ayant souscrit un prêt « immobilier » entre cette date et l’année dernière, a potentiellement des avantages (variables) à opter pour un regroupement de crédits « immobiliers ».

La tendance est le même pour le crédit à la consommation, le taux d’usure de ce type de financement  ne cesse de baisser depuis des mois.

Ainsi, toutes les années précédentes, les statistiques ont fait état des taux d’intérêt plus élevés jusqu’en 2013. Un motif suffisant pour se poser au moins la question de faire racheter ses crédits en cours.

Logiquement, lorsqu’un emprunteur rembourse ses encours « immobiliers » avec un taux supérieur à celui pratiqué à ce jour, c’est qu’il a un manque à gagner, mais tout dépend du capital emprunté et du montant restant dû.

Comment faire un regroupement de prêts ?

La tendance actuelle des opérations de regroupement de crédit se traduit par une vraie prise de conscience. Dans certains grands réseaux bancaires, plus de 30 % des demandes de financement sont liés au regroupement de crédits.

Les Français semblent se rendre compte que cette opération peut être intéressante et qu’ils peuvent profiter des conditions actuelles de financement.

Cependant, il existe deux options pour faire un regroupement de crédits.

La première consiste à solliciter son prêteur et demander un regroupement de crédits. Si l’emprunteur détient plusieurs crédits dans plusieurs banques, il doit contacter chaque prêteur et négocier ses encours.

La deuxième option est de se rendre chez un concurrent ou chez un intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement spécialisé dans les offres de rachat de prêts.

Ce dernier a la possibilité de rassembler plusieurs crédits provenant de plusieurs prêteurs en un seul à mensualité allégée et adaptée aux finances de l’emprunteur.

Cette option qui est la plus pratique implique, toutefois, de payer des frais liés au remboursement anticipé. Le montant de ces frais est strictement encadré et dépend de la nature des crédits à racheter.