Découvrez à quoi sert l'assurance décès lors de la souscription d'un emprunt à l'habitat ou à la consommation.

Qu’est-ce que l’assurance décès ?

L’assurance décès garantit, en cas de décès de l’assuré, le versement d’une somme d’argent à un bénéficiaire.

Le montant de la garantie, ainsi que l’âge et la situation de l’assuré, déterminent celui des primes versées mensuellement par l’assuré en échange de cette sécurité. Une assurance décès est généralement associée à un crédit.

La garantie est alors double, puisque d’une part l’organisme prêteur est certain d’obtenir un remboursement, et d’autre part l’assuré protège ses héritiers de sa propre dette.

Caractéristiques de l’assurance décès

Une assurance décès invalidité (ADI) est fortement conseillée dans le cadre de la souscription d’un crédit immobilier, qui engage des sommes importantes. Les primes s’ajoutent alors simplement aux mensualités du crédit.

Par extension, l’assurance décès invalidité étend la garantie à l’incapacité, temporaire ou permanente, de reprendre le travail. La garantie revient dans ce cas directement à l’assuré.

Si l’invalidité est temporaire, l’assureur prend en charge les mensualités de remboursement du crédit pendant la période d’arrêt de travail. L’assurance décès « pure », non associée à un crédit, est rarement demandée mais possible.

Il s’agit alors de garantir à un bénéficiaire un apport financier utilisable, et non pas destiné à rembourser une dette. Les primes versées pour une assurance décès sont « à fonds perdus ». Aucune prime versée par l’assuré ne peut être remboursée, même en cas de résiliation. Cependant à l’inverse l’assureur a pour obligation de reverser la totalité de la garantie au bénéficiaire, même si l’assuré décède dès le début du contrat.

 


Nos horaires

Du lundi au vendredi : 9h - 18h
Le samedi : 9h - 13h

Demande de rappel
Laissez nous vous appelez !
Certifié ISO 9001
AFAQ ISO 9001
Responis est un organisme engagé et a obtenu sa certification ISO 9001 en 2009.