Demande rachat de crédit
0 800 108 118

Le coût d’une cuisine étant souvent important, son financement passe généralement par un crédit à la consommation. Toutefois, lors de l’achat d’un bien immobilier, le financement de la cuisine peut-il être inclus dans le prêt immobilier ?

Prêt immobilier : possibilité d’y inclure sa cuisine ?

La cuisine étant le cœur de la maison, elle est souvent synonyme de réunion et de prise de décisions importantes. Toutefois, lorsqu’un emprunteur souhaite acquérir un bien immobilier, celui-ci ne dispose pas toujours de la cuisine correspondant à ses attentes et l’aménagement d’une nouvelle cuisine devient alors une priorité.

Cependant, la nouvelle cuisine peut avoir un coût important et l’achat d’un bien immobilier nécessite souvent les pleines ressources financières de l’emprunteur. Ainsi, au lieu de souscrire un nouveau prêt à la consommation, ce dernier a la possibilité d’inclure l’achat de sa nouvelle cuisine dans son prêt immobilier, le faisant bénéficier d’un taux d’intérêt bas et par conséquent, un coût de financement moins important concernant l’achat de sa cuisine.

Intégrer la nouvelle cuisine dans le financement immobilier

Intégrer une nouvelle cuisine au sein de son prêt immobilier est possible à conditions de respecter certaines conditions.

Tout d’abord, il est important de fixer le budget du projet pour que la somme d’argent nécessaire soit ajoutée au montant total du prêt. Cette opération va permettre à la banque de réaliser l’étude de faisabilité prenant en compte les revenus de l’emprunteur et ses capacités à rembourser le capital. Une fois l’étude terminée, la banque fixe le montant de la mensualité et la durée de remboursement prenant en compte l’achat du bien immobilier mais aussi de la cuisine.

Il est important de noter que l’intégration d’une cuisine dans un prêt immobilier ne peut pas être effectuée si le crédit est déjà accordé. En effet, l’étude de faisabilité étant déjà réalisée, l’ajout d’une somme supplémentaire vient modifier les modalités de remboursement tout en augmentant le taux d’endettement. Par conséquent, l’emprunteur souhaitant réaliser l’achat d’une nouvelle cuisine devra passer par un prêt à la consommation ou un rachat de crédit si celui-ci souhaite réduire ses mensualités par la même occasion.