Les agents de la fonction publique bénéficient de certains avantages qu’il n’est pas possible d’obtenir dans le secteur privé. Ces avantages peuvent concerner certains financements, notamment les prêts immobiliers pour lesquels il est possible d’obtenir un cautionnement gratuit ou encore une assurance emprunteur à un tarif avantageux. De ce fait, comment obtenir le meilleur emprunt lorsqu’on est fonctionnaire ?

Réussir sa demande de financement

Une demande de financement immobilier nécessite des ressources financières permettant de rembourser la somme prêtée sur le long terme.

Plus précisément, la banque doit s’assurer que le ménage est dans la capacité de rembourser son prêt afin d’éviter tous les risques de non remboursement. Pour cela, le ménage doit prouver à l’établissement bancaire qu’il possède les ressources nécessaires au bon remboursement du crédit mais aussi remplir certaines conditions comme par exemple, ne pas être inscrit au FICP (fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers).

Par la suite, la situation du ménage sera analysée et étudiée pour que la banque puisse évaluer les risques et statuer sur un éventuel accord.

Fonctionnaire et prêt immobilier

Les conditions à réunir pour obtenir un prêt immobilier peuvent être obtenues par une personne travaillant dans la fonction publique.

Par ailleurs, ce statut peut offrir certains avantages en matière de financement qui ne sont pas négligeables.

En effet, certaines mutuelles de la fonction publique permettent de bénéficier d’un cautionnement gratuit et assure le remboursement du capital en cas de défaillance de l’emprunteur. Plus précisément, le cautionnement permettra de rembourser l’intégralité du capital à la banque si l’emprunteur est dans l’incapacité totale de rembourser son prêt, même en comprenant un report ou une diminution de la mensualité.

Egalement, le statut de fonctionnaire permet de bénéficier d’une assurance emprunteur mutualisée permettant d’obtenir des tarifs avantageux vis-à-vis d’autres assurances. Pouvant représenter jusqu’à 30% du coût du crédit, l’assurance emprunteur est un élément important à négocier.

Pour finir, l’emprunteur fonctionnaire peut également obtenir certains avantages financiers lors de la réalisation du prêt comme une exonération de frais de dossier ou un allégement de certains frais.