Si en France, plus de 60 % des ménages détiennent un crédit à la consommation, il faut savoir que tous ne l’ont pas contracté pour les mêmes motivations. Voici quelques principales raisons qui motivent la souscription d’un prêt à la consommation.

Le crédit consommation pour des projets durables

Selon une récente étude, les souscripteurs de prêt à la consommation cherchent d’abord à financer des projets concrets, importants et durables plutôt qu’à faire face à des dépenses quotidiennes ou exceptionnelles.

Cela montre que le crédit à la consommation sert plus souvent à regarder vers l’avenir qu’à faire aux dépenses courantes. Ainsi, environ 43 % des personnes interrogées souscrivent le crédit à la consommation pour faire un achat important et 23 % d’entre elles voient ce financement comme une façon de faire des travaux d’amélioration de mise aux normes.

Néanmoins, près d’une personne interrogée sur quatre sollicite un crédit conso pour faire face au quotidien (payer une facture d’un montant exceptionnel, payer les impôts, assumer certaines dépenses courantes). Pour rappel, avant la crise financière et économique de 2007, le crédit à la consommation était principalement sollicité pour faire face à des imprévus ou encore pour financer un coup de cœur.

La réglementation a durci les conditions d’attribution des prêts à la consommation

Depuis la fin de la crise financière et économique, plusieurs législations ont été mises en place pour mettre de l’ordre dans les pratiques de distribution des crédits à la consommation, notamment le prêt renouvelable. Désormais, les Français estiment que les offres de prêt conso sont plus claires et ils y recourent de façons plus réfléchie. Ainsi, 90 % des personnes sondées déclarent rembourser leurs mensualités sans difficulté.

Par ailleurs, l’étude montre également que plus de 30 % des Français ont aujourd’hui le réflexe de se tourner vers internet pour contracter un prêt à la consommation. La souscription d’un financement à la consommation est la tendance de fond qui est la plus forte et qui progresse d’année en année.

L’autre tendance de fond est le téléchargement des documents directement en ligne pour avoir un accord et un  déblocage de fond immédiat. La signature des offres de prêt en ligne commence aussi à prendre de l’ampleur.