Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

Vous êtes ?

Gratuit & sans engagement

Obtenir un prêt immobilier peut être très difficile si l’on n’est pas embauché en CDI. En effet, les banques tiennent à s’assurer que le crédit est accordé à quelqu’un qui aura la capacité de le rembourser et cherchent alors à ce que le demandeur ait une situation financière stable et des revenus réguliers. Bien que cela soit difficile, il est cependant possible de faire un emprunt immobilier sans être en CDI.

Justifier de revenus réguliers et stables

On peut très bien avoir une rentrée d’argent régulière et stable sans pour autant être embauché en CDI. Si vous êtes entrepreneur ou en profession libérale, les banques demandent trois ans d’exercice fiscal au minimum pour les premiers et deux ans pour les seconds, avec des revenus stables. Vos antécédents avec votre banque pourront être utilisés comme appui à votre demande (jamais de découvert, autres emprunts remboursés, somme importante épargnée, comptes professionnels, etc.).

Si vous êtes intérimaires ou en CDD et que vous souhaitez acheter une maison ou un appartement, il vous faudra apporter la preuve d’un salaire net régulier. Vous devrez justifier d’au moins 18 mois de contrats en tant qu’intérimaire et 3 ans de renouvellement de contrat pour les CDD. Sur ce site, vous pouvez calculer votre salaire net directement en ligne. Les banques feront également très attention à la régularité de vos revenus. Des salaires très hauts mais irréguliers d’un mois à l’autre auront moins de poids que des revenus plus bas mais réguliers. Si vous êtes rentier, l’apport d’un justificatif de rente régulière est nécessaire, surtout si vous êtes au chômage.

Présenter un apport conséquent

Pour contracter un prêt immobilier sans CDI, il vous faudra également présenter un apport conséquent à votre banque. En général, les banques demandent environ 10% du montant emprunté et au minimum les frais de notaire. Cela prouve à votre banquier que vous savez épargner et gérer votre argent. Si vous êtes héritier, n’hésitez pas à mettre en avant la somme dont vous avez héritée.

Enfin, sans un CDI, il vous faudra présenter un garant solide, qui prouvera à votre banque que si vous n’avez plus les fonds suffisants, votre garant peut rembourser votre emprunt pour vous.