Il existe de nombreux moyens de défiscaliser mais certains dispositifs restent encore inconnus des investisseurs. Focus sur le PEA, le rachat de crédit SCPI Fiscale et les FCPI.

Rachat de crédit et SCPI Fiscales

La Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) est un produit financier qui ne cesse de séduire. Avec une SCPI Fiscale, vous pouvez investir dans des biens immobiliers respectant le dispositif de la loi Pinel. Ainsi, le porteur des parts d’une SCPI fiscale peut défiscaliser à hauteur de 12% sur 6 ans, 18% sur 9 ans et 21% à condition que le bien reste en location pendant 12 ans.

 Comme la plupart des produits financiers destinés à défiscaliser, il s’agit donc d’un investissement à long terme. La souscription maximale est de 300 000€ et la défiscalisation sera réalisée non pas sur la base de la valeur du bien acquis mais sur celle du montant de vos parts dans la SCPI. Le rachat de parts d’une SCPI fiscale est également compatible, sous conditions, avec le rachat de crédit. Une bonne façon d’optimiser vos encours tout en réduisant encore vos impôts.

Le PEA - Rendement gagnant

Le Plan d’Epargne en Actions (PEA) est une enveloppe fiscale créée pour booster l’investissement des petits porteurs dans l’économie locale. Il n’est ainsi pas possible de dépasser 150 000€ d’investissement sur votre PEA et ce dernier ne peut pas abriter tout type de produit financier à la différence d’une assurance vie. Il ne permet d’investir que dans des actions européennes.

 Le PEA permet de défiscaliser les plus-values mais il faut pour cela attendre 5 ans d’ancienneté  avant de faire un retrait. Attention de payer tout de même les cotisations sociales. Après 8 ans d’ancienneté, il sera possible de transformer votre PEA en rente viagère. Le PEA est un placement risqué comme tout investissement en bourse, néanmoins en optant pour des PEA autogérés avec des stratégies très peu agressives, cette méthode vise un placement sur une fourchette de rendement de 3 à 5% par an. Pour en apprendre plus sur l’investissement en bourse. Pour plus d'information, il ne faut pas hésiter pas à consulter le site http://www.investir-a-la-bourse.com/

Le FCPI - Défiscaliser et innover

Le fonds commun de placement dans l’innovation (FCPI) permet d’obtenir une réduction directe de l’IR (Impôt sur le Revenu) de 18%. Cette déduction est plafonnée à 2 160€ pour un individu seul. Cela signifie qu’un investisseur célibataire ne peut pas dépasser 12 000€ d’investissement. Pour les couples, chaque contribuable pourra participer. Cela signifie donc que le couple pourra investir à hauteur de 4 320€ pour une souscription totale de 24 000€.

 Le montant moyen des frais de gestion constaté pour les FCPI se situe sur une fourchette de 3 à 4%. Il faudra également prévoir des frais d’entrée mais aussi de sortie si cette dernière est anticipée. En effet, pour défiscaliser avec un FCPI il est important d’investir à minima sur 5 ans. Enfin pour la question primordiale du rendement, il se situe en moyenne à 1,4%, principalement grâce à la défiscalisation. Le FCPI permet donc de défiscaliser mais n’est clairement pas un produit à privilégier.