Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

Gratuit & sans engagement

Avec la remontée des taux actée depuis le mois de juillet, est-il encore temps de réaliser un regroupement de crédits pour profiter des conditions actuelles ? Voici nos réponses.

Rachat de prêts : les taux font le beau temps

L’année 2015 a été exceptionnelle en matière de taux, que ce soit pour des crédits classiques (immobilier, consommation) ou pour les opérations de regroupement et renégociation de crédits.

Certains ménages en ont profité pour réduire leurs mensualités et allonger la durée de remboursement, ce que permet de faire le rachat de prêts. Les taux ont atteint un niveau record en juin avec une moyenne de 2,01% mais cette tendance est repartie à la hausse depuis juillet puisque sur ce même mois l’Observatoire Crédit Logement / CSA a relevé un taux moyen de 2,06%.

Bien que ce taux moyen ne concerne que le crédit immobilier, la tendance semble suivre le même chemin pour le regroupement de crédit.

Une remontée des taux d’ici la fin de l’année

Les professionnels de la finance semblent s’accorder sur une remontée des taux d’ici la fin de l’année. Cette tendance devrait être lente mais continue, ce qui rendra moins intéressantes les opérations de regroupement d’emprunts.

Il est donc temps pour les emprunteurs intéressés de se lancer dans l’opération, c’est-à-dire de réaliser les démarches qui permettront d’obtenir ce financement. Il est important de savoir que les niveaux dernièrement observés ont suscité un réel intérêt pour le rachat de prêts, à un tel point que les demandes ont afflué massivement et ont entrainé des retards.

Ces retards devraient se résorber d’ici septembre avec le retour au complet des équipes d’analystes au sein des organismes financiers.

Regroupement de crédit : les démarches sont gratuites

Il est bon de savoir que les démarches au sein des organismes financiers (banques, établissement de crédits, intermédiaires de banque) sont gratuites. Aucun frais ne peut être demandé à un emprunteur tant que le contrat de crédit n’est pas signé et que le délai de rétractation n’est pas dépassé.

La première étape est de remplir une demande en ligne, cela permet d’être rapidement informé de la faisabilité de son projet et d’obtenir une estimation de la future mensualité réduite. Cette première démarche permettra d’assoir la décision de l’emprunteur sur la mise en place ou non du projet.