Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

Gratuit & sans engagement

Un individu ayant contracté plusieurs prêts auprès d’une banque peut procéder au rachat de crédit. Le rachat de crédit offre de nombreux avantages aux emprunteurs, mais il faut le faire au bon moment pour en tirer le maximum de profit. Voici quelques conseils pratiques.

Durant les premiers mois de remboursement

Le regroupement de crédit auprès d’un établissement financier est une option à exploiter. Cependant, il faut le réaliser durant le premier tiers de la durée des crédits en cours. Pour un prêt de 18 ans par exemple, il est préférable de procéder au rachat du crédit dans les 6 premières années. C’est pendant cette période que la plus grande part d’intérêts est prise en compte dans le tableau d’amortissement et il est possible de faire le plus d’économie sur le coût total du rachat de crédit. Le fait d’avoir un taux d’intérêt plus avantageux, si le marché financier le permet donne l’occasion d’être rentable. Le nouveau taux doit être inferieur d’au moins 0,7 point pour que cette opération soit jugée bénéfique.

Quand les mensualités sont trop lourdes

Il est possible qu’avec le temps, la situation financière de l’emprunteur évolue. Deux cas peuvent se présenter : soit, il rencontre des difficultés dans le remboursement des mensualités de ses crédits (baisse de revenu, anticipation de la retraite, nouvelles charges, événements inattendus comme une naissance…) ; soit, il a la possibilité de payer plus pour rembourser ses prêts (promotion ou un nouvel emploi plus rémunéré, acquisition d’une deuxième source de revenu comme la réception mensuelle de loyer ou un deuxième emploi…). Le rachat de crédit permet de réduire le poids des mensualités en rassemblant tous les prêts en cours en un seul prêt avec une nouvelle mensualité plus faible dont le montant est en adéquation avec le revenu du demandeur. Cette somme peut être réduite jusqu’à 60%, mais la durée du crédit peut être rallongée. A contrario, l’emprunteur peut augmenter le montant de ses mensualités, sans impacter sur son taux d’endettement, afin de diminuer la durée de ses prêts, si sa situation lui permet de le faire.

Bon à savoir : Bon à savoir : Pour les ménages aux revenus moins élevés, leur taux d’endettement doit rester sous la barre des 35%. Cependant, pour les foyers aux revenus plus importants, ce taux peut atteindre les 50%, car leur reste à vivre est jugé suffisant.

Jusqu'à -60% sur vos mensualités
Votre projet*
(*) Champs obligatoire

Pour profiter d’un meilleur taux de rachat de crédit

Dans le cas de figure ou les taux d’intérêt baissent, l’emprunteur va regrouper ses prêts en cours en un seul avec le rachat de crédit et négocier les conditions d’emprunt et afin de profiter d’un meilleur taux (le TAEG ou taux annuel effectif global). Pour rappel, le taux d’intérêt varie en fonction de l’évolution du marché. Il est donc possible que le taux appliqué pour ce type de prêt baisse, il faut alors évaluer si faire racheter son prêt immobilier peut être favorable. Pour avoir une idée des calculs, effectuer une simulation de rachat de crédit pour avoir un aperçu des avantages de cette opération avec les différents taux proposés par les banques. Pour cela, solliciter le service d’un courtier spécialisé comme Responis permet de gagner du temps et de trouver la meilleure offre. Responis s’occupera de trouver les meilleures propositions de rachat de crédit avec les meilleurs taux en vigueur.

Pour financer un nouveau projet

Le regroupement de crédits peut être accompagné d’une demande de trésorerie supplémentaire pour financer de nouveaux projets. Il peut s’agir d’un prêt immobilier (une résidence principale, secondaire ou un investissement locatif), de financement de travaux (rénovation de la toiture, isolation de la salle bain, aménagement d’une piscine …), de crédit auto (acquisition d'une nouvelle voiture…), mais également des projets personnels (achats d’électroménagers, préparation de voyages et vacances, frais d’étude universitaire …). Ce nouvel emprunt est combiné avec le rachat des anciens prêts, afin de bénéficier des avantages du regroupement de crédit dont la baisse des mensualités. Cependant, l’octroi de cette trésorerie supplémentaire est régi par le taux d’endettement du demandeur de crédit. Il est toutefois recommandé d’effectuer une simulation en ligne sur le site Responis, en ajoutant la somme souhaitée avec le montant total des crédits à regrouper pour avoir un aperçu des mensualités à payer.

Assurance emprunteur : une baisse des coûts

L’assurance emprunteur est une nécessité dans la procédure de rachat de crédit. Elle est la garantie de l’emprunteur en cas de difficulté dans le remboursement du prêt. Il peut s’agir de décès, d’une invalidité, d’une incapacité temporaire ou permanente à travailler. Faire des économies à travers cette assurance est réalisable en jouant sur le TAEA (taux annuel effectif d’assurance) qui englobe le coût de cette garantie. D’ailleurs, l’emprunteur peut changer ce contrat d’assurance dès qu’un nouveau, à taux plus faible que le précédent, lui est proposé. Le principe de cette délégation d’assurance de prêt est d’assurer le rachat de crédit chez un autre assureur concurrent de la banque ou de l’ancien assureur, et résilier celle en cours pour un nouveau contrat moins cher. Avec la délégation d’assurance, l'emprunteur peut économiser des sommes importantes et souscrire aux mêmes garanties.