Lors de l’achat d’un bien immobilier, notamment dans l’ancien, des travaux sont parfois à prévoir afin d’aménager ou de rafraichir le bien. Toutefois, les travaux demandent généralement un budget défini ainsi qu’un financement afin d’assurer leurs réalisations. Lorsque le prêt immobilier n’est pas suffisant pour financer les travaux, peut-il être augmenté ?

Augmenter son crédit immobilier pour financer des travaux

En règle générale, il est plus intéressant de financer ses travaux à l’aide d’un prêt immobilier du fait que le coût de financement se retrouve largement réduit grâce au faible taux d’intérêt.

Toutefois, l’enveloppe de budget prévue pour les travaux limite la capacité d’endettement du ménage concernant l’achat du bien. De ce fait, les emprunteurs ayant utilisé l’ensemble des fonds pour l’achat du bien immobilier doivent trouver un autre type de financement.

Pour cela, le ménage peut chercher à augmenter le montant de son prêt immobilier pour subvenir aux besoins des travaux. Malheureusement pour eux, il n’est pas possible d’augmenter le montant d’un crédit immobilier du fait que cette opération n’est applicable que sur certains types de crédits (crédit renouvelable).

Les solutions de financement de travaux

Si l’augmentation du montant d’un crédit immobilier n’est pas possible pour le financement des travaux, d’autres sources de financements existent afin de répondre à ce besoin.

Dans une majorité des cas, les ménages souscrivent un second prêt permettant de financer les travaux. Ce prêt peut être personnel ou affecté, et va répondre aux besoins du ménage en terme de budget. Néanmoins, il est important de rappeler que les prêts affectés ne débloquent les fonds que sur présentation de factures, ce qui peut parfois ralentir l’avancement du projet.

Toutefois, la souscription d’un prêt pour les travaux n’est possible que si l’endettement du ménage le lui permet. En effet, l’achat d’un bien immobilier peut endetter un ménage de façon importante ce qui le limite dans sa capacité d’emprunt. Par conséquent, il n’est parfois pas possible de souscrire un nouveau crédit.

S’il n’est pas possible de souscrire un nouvel emprunt pour la réalisation des travaux, le ménage peut avoir recours à une opération de rachat de crédit. Cette opération va permettre au ménage de réunir l’ensemble de leurs dettes (crédit immobilier, crédit auto, prêt personnel, découvert bancaire, etc.) en un seul prêt ne comportant qu’une mensualité pouvant être réduite en contrepartie d’un allongement de la durée de remboursement. Avec cette opération, le ménage peut également obtenir une réserve d’argent destinée à la réalisation des travaux.

Autrement dit, le ménage ne remboursera qu’une seule mensualité réduite sur une durée plus longue avec la possibilité d’obtenir un financement pour les travaux.