Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

Vous êtes ?

Gratuit & sans engagement

Déjà très apprécié par ses premiers utilisateurs, le virement instantané poursuit son déploiement pour être proposé par plus d’acteurs bancaires.

Virer de l’argent en quelques secondes

Les banques ont pris le grand virage de l’instantanéité depuis l’instauration en fin d’année 2018 du virement envoyé et réceptionné dans l’immédiat entre différentes enseignes. La mise en place a été grandement facilitée par les moyens techniques produits par la Banque Centrale Européenne (BCE). Mais comment fonctionne le virement instantané ? Dans les faits, il s’agit d’un envoi d’argent qui nécessite une dizaine de secondes pour être réceptionné sur le compte bancaire du bénéficiaire. Sur le plan technique, l’autorité de supervision des banques européennes avance que les opérations sont réalisables 24h sur 24h et 365 jours par an.

De plus, les clients ne peuvent envoyer des sommes astronomiques puisque  le montant plafond par opération se situe aux alentours de 500 euros, quelle que soit la banque, dans le but de garantir une meilleure sécurisation et de lutter que les utilisations frauduleuses. Aussi, une tarification est appliquée par la majorité des banques avec en moyenne 1 euro payé par l’émetteur. Attention, l’intérêt  du virement instantané est à chercher du côté des opérations effectuées entre des comptes provenant de banques non communes. Effectivement, les opérations entre des comptes d’une même banque sont également immédiates mais ne requièrent pas l’usage du virement instantané et sont entièrement gratuites.

Accroître les paiements dématérialisés

Les paiements sans délai sont donc une petite révolution attendue de pied ferme par les usagers alors que le système habituel demande entre 24h et 48h de délais de traitement. Il faut dire que la France se montre relativement à la traîne vis-à-vis de ses confrères puisque la Suisse propose par exemple un processus  similaire depuis près de 30 ans et la Grande-Bretagne depuis maintenant une décennie. Si le déploiement du virement instantané suit son cour, un certain nombre d’établissements n’ont toujours pas adopté ce procédé très rapide.

Mais la majorité des grands groupes bancaires se sont déjà positionnés et d’autres ont fait part de leur intention d’activer la fonctionnalité dans les prochains mois. La volonté de développer une politique forte pour les paiements mobiles devrait toutefois nettement accélérer le mouvement. En effet, plusieurs professionnels ont annoncé leurs intentions d’adhérer d’ici l’été prochain à Paylib, une application de paiement entre particuliers, afin de démocratiser les opérations instantanées. Concrètement, une fois l’inscription à ce service, l’utilisateur pourra envoyer de l’argent depuis son smartphone à un bénéficiaire également inscrit en renseignant simplement son numéro de téléphone.