Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

Vous êtes ?

Gratuit & sans engagement

Si la réussite sur le marché du neuf n’est plus à prouver, la LOA devait encore faire ses preuves pour les véhicules d’occasion. Avec une progression à deux chiffres, le leasing est également réussite sur ce segment.

Après le marché du neuf, forte avancée du leasing sur celui de l’occasion

La méthode d’acquisition d’un véhicule motorisée par location connaît un succès retentissant en l’espace de quelques années seulement. L’Association française des Sociétés Financières estime l’évolution de la LOA sur le marché de l’occasion à +47,5% au premier trimestre 2019 sur un an. L’achat d’un véhicule de ce type avec un crédit traditionnel a certes progressé de 10,2% sur cette même période, mais ce mode de financement profite d’une croissance moins soutenue en comparaison de la montée en puissance de la location.

En revanche, la croissance fulgurante du leasing sur le marché l’occasion s’explique par une phase d’expansion qui n’est toujours pas arrivée à maturité, loin de là. À la fin du premier trimestre 2019, sa production d’encours atteint 146 millions d’euros contre 1,07 milliard d’euros pour les déblocages de crédit à la consommation. L’écart est encore important, mais le développement de la LOA semble prendre un chemin ascendant et il sera intéressant d’en analyser les encours lors des prochaines années afin d’en déduire la part du leasing par rapport au crédit.

Des loyers qui se confondent en mensualités de crédit

Mais nul doute que le marché de la location avec option d’achat récolte un véritable succès sur les véhicules de seconde main. En mars dernier, la LOA a amélioré également sa production de 50,6% sur un an avec des financements évalués à 56 millions d’euros. Quant aux emprunts ordinaires, ils connaissent une hausse bien plus condensée de 5,8% pour un montant total de 389 millions d’euros.

Si en apparence la location avec option d’achat et le crédit sont dissociables, ils sont pourtant relativement proches dans leur fonctionnement. En effet, les loyers payés chaque mois pour louer un véhicule de cette manière sont en réalité similaires à des mensualités de crédit. Aussi, en fonction des conditions mentionnées dans le contrat de location, cela signifie qu’une LOA peut être éligible à une opération de rachat de crédit. Mais quelle est l’utilité de cette opération bancaire ? Concrètement, il s’agit de réunir tous les prêts d’un foyer un sein d’une unique mensualité qui peut faire l’objet d’un rééchelonnement pour mieux correspondre au budget d’un emprunteur.