A partir du 1er janvier 2018, l’amendement Bourquin entre en vigueur et permettra aux emprunteurs ayant souscrit un crédit immobilier de résilier leurs contrats d’assurance emprunteur à la date d’anniversaire. C’est également à cette date que la mise en place de la mobilité bancaire sera effective pour l’ensemble des acteurs bancaires français.

Les changements à venir sur la résiliation d’assurance emprunteur

L’amendement Bourquin entre en vigueur à partir du 1er janvier 2018 et va permettre aux emprunteurs de résilier leurs contrats d’assurance emprunteur au profit d’une autre assurance à chaque date d’échéance annuelle du contrat, autrement dit, la date d’anniversaire.

Ainsi, cet amendement vient s’ajouter à la loi Hamon permettant de résilier l’assurance emprunteur au cours des 12 mois précédent sa signature. De ce fait, les emprunteurs auront l’occasion de se tourner vers une délégation d’assurance et ainsi éviter l’assurance groupée proposée par l’établissement préteur étant généralement coûteuse et pouvant parfois atteindre jusqu’à 30% du coût total du crédit.

Par conséquent, les emprunteurs vont de plus en plus se tourner vers des offres concurrentes et va permettre au marché de l’assurance d’évoluer. Par ailleurs, les emprunteurs possédant une assurance groupée excessivement cher vont pouvoir se tourner vers des offres beaucoup plus adaptées et moins cher, leurs permettant de réaliser des économies conséquentes.

La mobilité bancaire : changer de banque facilement

La mobilité bancaire pour tous va être généralisée à partir du 1er janvier 2018 à l’ensemble des acteurs bancaires français. Cette mesure va notamment permettre aux emprunteurs de pouvoir changer de banque plus facilement en laissant l’ancienne, et la future banque se chargera des modifications de prélèvement mais aussi des revenus, tout comme les transferts d’épargne et de certaines assurances.

De ce fait, moins de problèmes seront générés par un changement bancaire et évite à l’emprunteur des procédures longues et compliquées, le résignant à changer de banque.