Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

Vous êtes ?

Gratuit & sans engagement

Responis vous tient informé de l'actualité bancaire et financière.

La banque de France souhaite un meilleur financement pour les TPE qui sont des acteurs clés de l’économie française.

A partir du 1er janvier 2015, les principaux tarifs affichés par les banques vont augmenter. Les banques vont désormais facturer de nombreux services jusqu’alors  gratuits. Quels sont les principaux services concernés ? Eléments de réponses.

Le gouvernement lance le 1er février 2016 un site internet permettant de comparer les tarifs bancaires.

Depuis quelques mois, la banque de France ne cesse de mettre en garde les banques et les établissements de crédit sur le risque qu’ils prennent à ne pas proposer des taux variables dans le cadre d’un prêt ou d’un regroupement de prêts. Ces mises en garde pourraient influencer le marché du crédit dans un futur proche, d’où l’importance de profiter des conditions actuelles de prêt.

Les établissements financiers Français ont passé haut la main le gigantesque examen auquel ont été soumises les 130 plus grandes banques de la zone euro. Ce très bon résultat va-t-il relancer la distribution de crédits aux particuliers et aux professionnels ? 

Le gouvernement maintien le livret A à 0,75 % mais la banque de France baisse le taux du PEL à 1,5 % a compté du 1er février 2016.

La banque centrale Européenne et les banques centrales nationales publieront simultanément le dimanche 26 octobre (11hoo GMT) les résultats des stress tests menés pour déterminer la capacité de résistance des banques Européennes.

Les taux d’intérêts des crédits à l’habitat proposés aux particuliers par les banques et les établissements de crédits ont accéléré leur baisse en septembre avec un taux moyen à 2,59 % selon l’Observatoire Crédit Logement CSA.

Le 1er janvier 2016 les frais de tenue de compte ont subis une hausse importante et ce sont généralisés dans la plupart des réseaux bancaires, ce qui n’est pas pour plaire à tout le monde.

Encouragées par le GIE Cartes bancaires, les plus grandes banques Françaises ont équipé massivement leurs clients de cartes NFC permettant de payer sans code secret et sans contact. Cependant, la sécurité de cette fonction continue de faire débat. Existe-il un moyen de la désactiver ?

La loi Hamon sur les assurances profite aux clients et leur donne certains avantages non négligeables, comme la résiliation en cours de contrat.

Comme à chaque rentrée, quand certains ont simplement besoin de quelques fournitures habituelles, d’autres vont devoir bien s’équiper et l’addition peut s’avérer salée. Voici quelques astuces pour optimiser son budget.

Si plusieurs études confirment la nécessité de choisir une banque en ligne, il est capital d’adopter certains réflexes avant de faire son choix. Voici quelques conseils.

Avec la croissance exponentielle des paiements sans contacts et la baisse des commissions interbancaires, les banques sont contraintes à revoir leur politique de déploiement des distributeurs de billets (DAB).

A partir du 1er août 2014, les prélèvements et les virements réalisés en zone Euro devront tous être au nouveau format SEPA. Quels sont les impacts du passage au SEPA pour les particuliers ? Voici quelques éléments de réponse.

Certes, les frais bancaires se sont stabilités en 2015, mais à y regarder de près certains services ont vu leurs tarifs augmenter encore selon le dernier observateur du comité consultatif du secteur financier (CCSF).

Bien aidées par les conditions d’octroi et le niveau des taux qu’elles proposent, les banques sont de plus en plus présentes dans la distribution des crédits à la consommation renouvelables.

Selon une enquête sur la distribution des prêts renouvelables, réalisée par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), plus d’un établissement bancaire ne respecte pas la législation en vigueur.

Selon un nouveau baromètre sur les profils emprunteurs obtenant les meilleurs taux immobiliers, il semble que les jeunes couples sont particulièrement privilégiés par les banques et les établissements de crédit.

En juillet 2015, les Français ont retiré près d’un milliard d’euros de leurs livrets A, une décollecte massive liée au faible rendement du produit.

Le gouvernement a tranché, le taux du livret A va descendre à son plus bas historique à partir du premier août. Pour la première fois, le produit d’épargne préféré des Français passe sous la barre de 1 %.

Payer ses factures (EDF, GDF, téléphone…) en quelques clics, directement depuis le site ou l’application mobile de sa banque sera bientôt possible. Ce nouveau service sera accessible dès septembre 2014.

7 ans après la crise financière, l’orage semble passé pour les banques Françaises. Selon une enquête de la fédération bancaire Française, 67 % des français ont une bonne image des banques.

Alors qu’on observe une évolution croissante des comportements de consommation dans tous les secteurs, une récente étude de TNS Sofres montre que les Français manifestent une forte attente envers les banques.

Définitivement adoptée par les députés, la loi sur la consommation portée par Benoit Hamon va renforcer la protection des consommateurs et relancer le jeu concurrentiel entre différents acteurs (banque et assurance). Voici quelques points importants du nouveau texte.

Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France, a affirmé que les conditions actuelles de financement caractérisées par des taux historiquement bas, constituent une réelle menace pour le système financier.

Souvent, il est possible d’adopter certains réflexes pour diminuer le coût total de son prêt et minimiser les frais bancaires. Voici quelques conseils 

Par la voix de son ministre des Finances, Michel Sapin, le gouvernement a annoncé la mise en place d’un comparateur public des tarifs bancaires d’ici fin 2015. Il sera gratuit.

En période de crise, l’épargne joue toujours un rôle majeur dans la mesure où les consommateurs préfèrent mettre leurs deniers de côté plutôt que de consommer par peur du lendemain.

L’Abeille à Villeneuve-sur-Lot, le Sol-violette à Toulouse ou la Sardine à Concarneau, il existe en France une trentaine de monnaies locales et d’autant sont en phase de projet. Cependant, à quoi sert ces monnaies ? Quels sont les risques ?

C’est une statistique de la Banque de France : la durée de vie moyenne des prêts immobiliers dans l’Hexagone est d’un peu plus de 6 ans et demi. Entre la variation des taux d’intérêts, des obligations contractuelles ou tout simplement une volonté de mettre un terme à l’encours existant en raison d’une rentrée d’argent, il est donc quasi-systématique que les Français remboursent leur prêt avant son échéance. Il en va de même pour ce qui est des autres types de prêts.

Dans le cadre du projet de loi Macron, le Sénat a approuvé un amendement gouvernemental destiné à faciliter le changement de domiciliation bancaire.

Pour sécuriser les transactions en ligne, LCL et le groupe BPCE (banque populaire caisse d’épargne) vont lancer un nouveau portefeuille électronique de Visa.

Les médias se sont fait très largement les échos de l’uniformisation des prélèvements sociaux sur un certain nombre de produits d’épargne dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour 2014.

Environ 1,35 dollar pour un euro, certes, la monnaie unique européenne est loin de son record de 2008 (1,60 dollar) mais l’appréciation de l’euro serait un frein à la croissance et à la reprise dans la zone euro. Quelles conséquences sur les prix et sur les taux d’intérêts en France ?

Afin de relancer la croissance économique de la zone Euro, la banque centrale Européenne (BCE) va racheter près de 1140 milliards d’euro de dette publique. Quels impacts de cette stratégie inédite sur vos finances ? Voici quelques éléments de réponse.

L'emprunteur peut recourir à une opération bancaire pour réajuster ses mensualités.

Selon Mortgage Credit Directive (MCD) et l’association professionnelle des intermédiaires bancaires en crédits (APIC), encadrer l’activité d’intermédiation financière au niveau Européen permettrait de mieux informer les consommateurs tout en améliorant les perspectifs de ce marché

Selon l’association Consommation Logement et Cadre de Vie (CLCV) les tarifs bancaires augmentent légèrement en ce début d’année 2013.

Inès-Claire Mercereau, conseiller référendaire à la Cour des Comptes, a remis le 22 décembre 2014 au ministre des finances et au ministre des comptes publics un rapport sur la mobilité bancaire. UFC Que choisir a déjà anticipé ce rapport en proposant des solutions.

Le mercredi 19 décembre 2012 le ministre des finances présente son projet de loi bancaire en Conseil des ministres.