Demande rachat de crédit
0 800 108 118

Responis, votre spécialiste du rachat de crédits, vous informe régulièrement de l'actualité du rachat de crédit et des solutions de financement.

La lente remontée des taux d’intérêt fin 2016, n’a pas eu d’incidences majeures sur l’intérêt des Français pour le rachat de prêt. Cette opération financière reste encore intéressante pour alléger les mensualités d’un foyer. Explications.

Durant le mois de juillet 2016, le pourcentage des renégociations et des rachats de crédits à l’habitat ont atteint un pic de 44% sur l’ensemble des nouveaux prêts réalisés sur cette période. Toutefois, ce pic reste moins important que durant l’été de 2015.

La directive européenne sur le crédit hypothécaire a été adoptée par le parlement Européen  en début d’année 2016. Cette directive transposée dans le droit français est entrée en vigueur le 1er juillet 2016, mais ne correspond pas à la réalité du marché. Un arrêté ministériel permet de recadrer cette directive.

En 2014 beaucoup d’offres de regroupement de crédits étaient en infraction avec la loi, notamment les offres d’organisme en ligne. En 2016, ces infractions sont en baisse et assainissent le marché.

L’opération de rachat de crédits séduit de plus en plus d’emprunteurs qui souhaitent réduire le montant de leurs mensualités.

Il est important d’anticiper les dépenses à venir lors du choix du montant de la mensualité de son crédit immobilier, surtout s’il y’a des emprunts en parallèles.

Il est possible de faire racheter un rachat de crédits, avec au préalable une étude sur la situation financière du demandeur.

Il est possible de réaliser une demande de rachat de crédits pour diminuer le montant de ses mensualités, et également recevoir une somme supplémentaire pour un projet affecté.

Un grand nombre de français vivent à découvert, parmi eux des emprunteurs qui ne parviennent plus à rembourser le montant de leurs mensualités devenues trop importantes.

Voici les différents coûts pouvant être imputés lors d’un rachat de crédits, une opération visant à réduire le montant des mensualités.

L’intermédiaire en opération de banque propose un service de rachat de crédits à des taux attractifs. Le souscripteur pourra constater une réduction du montant de ses mensualités.

L'emprunteur a la possibilité de contracter deux assurances :

  • L'assurance décès invalidité : elle permet à l'emprunteur de se protéger en cas d'invalidité, ainsi que ses proches s'il venait à décéder.
  • L'assurance perte d'emploi : elle garantit de façon temporaire le règlement de tout ou partie de la mensualité, dans le cas où celui-ci est licencié.

Le rachat de crédits est une opération qui peut être effectuée au même titre que les crédits bancaires, à des taux fixes. Evitant ainsi au client d’assumer le risque d’une augmentation brutale des taux.

Le rachat de crédits apparait comme la solution la plus adaptée aux propriétaires de maisons souhaitant réduire le montant de leurs mensualités.

Avec la baisse incroyable des taux d’intérêt notamment pour les emprunts immobiliers, de nombreux emprunteurs en profitent pour souscrire au rachat de crédits, pour bénéficier des taux bas.

Les agents SNCF, du fait de la sécurité de leur emploi, ont une plus grande facilité à se voir accorder l’achat de leurs encours par les établissements de financement.

Comme pour les crédits immobilier et à la consommation, les taux du rachat de crédits sont en baisse, ce qui donne l’envie à certains emprunteurs de faire racheter leurs encours.

Les partenaires bancaires demandent généralement aux personnes en couples qui effectuent un rachat de crédits de se déclarer co-emprunteur, pour faciliter l’opération et le déblocage de fonds.

Un auto entrepreneur peut tout à fait réaliser une demande de rachat de crédits. De plus, l’opération est facilitée grâce à la possibilité d’effectuer une demande en ligne.