L’option de la modulation des échéances est la principale caractéristique des crédits modulables (immobilier et à la consommation), elle permet entre autre de revoir à la hausse ou à la baisse ses mensualités, au cours de la durée de remboursement de crédit. Quel est son rapport avec le regroupement de crédit ?

Crédit, modulation à la hausse : avantages et limites

Dans le cadre d’un crédit, qu’il soit immobilier ou à la consommation, la modulation à la hausse consiste à augmenter le montant de ses échéances.

Cette option entraîne automatiquement une réduction de la durée de remboursement et une baisse du coût total du crédit. Ainsi, l’emprunteur fait baisser le coût de son emprunt en payant au final moins d’intérêts et d’assurance que ce qui était prévu dans le contrat initial.

Minimiser le coût de son emprunt, tel est le principal avantage de la modulation à la hausse de son crédit en cours. En cas d’augmentation de revenus, l’emprunteur peut décider de rembourser plus. Ce qui est financièrement intéressant même si l’augmentation des mensualités n’est que de quelques euros.

Par ailleurs, la modulation à la hausse permet également de dépasser le taux d’endettement raisonnable pour les banques. Conséquence d’autres opérations de crédit (immobilier, consommation, regroupement…) pourraient être refusés par les établissements prêteurs à cause d’une capacité de remboursement insuffisante.

Modulation à la baisse : une nécessité qui peut coûter cher

La modulation à la baisse est une option dans certains contrats de crédit, elle permet de réduire le montant de ses mensualités. Cette alternative permet d’anticiper une période financièrement délicate (chômage, naissance, décès...) et doit être utilisée qu’en cas de nécessité absolue.

La diminution du montant de la mensualité via une modulation à la baisse rallonge la durée de remboursement du crédit et augmente son coût total ainsi que le coût des assurances.

Par ailleurs, les possibilités de baisse dans les contrats de crédit modulable sont très limitées, la proportion à la baisse est souvent inférieure à celle autorisée dans le cas de la modulation à la hausse.

De plus, rares sont les établissements de crédit qui permettent de baisser de plus de 30 % le montant de ses mensualités sans imposer une limite maximale dans l’allongement de la durée du prêt.

Modulation dans le regroupement de crédit

Contrairement au remboursement anticipé qui est l’un des principes du regroupement de crédit, la modulation de prêt n’est pas soumise à une réglementation. Ainsi, chaque banque à sa formule, la modulation peut donc aller jusqu’à 30 % du montant des échéances, à condition de respecter certains critères (capacité d’endettement, capacité de remboursement, le reste pour vivre…).

Cependant, la modulation « à la hausse » peut influencer un projet de rachat de crédit dans le cas où elle rend la capacité d’endettement supérieure au seuil autorisé par l’organisme prêteur.

Par ailleurs, l’option de modulation à la baisse ou à la hausse peut être incluse dans une offre de crédit dans le cadre d’un regroupement de crédit.


Nos horaires

Du lundi au vendredi : 9h - 18h
Le samedi : 9h - 13h

Demande de rappel
Laissez nous vous appelez !
Certifié ISO 9001
AFAQ ISO 9001
Responis est un organisme engagé et a obtenu sa certification ISO 9001 en 2009.