Selon un récent communiqué de l’INSEE, l’indice des prix à la consommation en France est resté stable en septembre en variation annuelle, soit une inflation nulle pour le deuxième mois consécutif.

Inflation en septembre : entre stabilité et fluctuations saisonnières

Après une légère hausse de 0,3 % en aout en raison de la variation saisonnière, le taux de l’inflation se repli de 0,4 % en septembre, selon les dernières statistiques publiées par l’INSEE.

En variation annuelle, les prix à la consommation restent en revanche stables en septembre, comme en août. Cependant, les principales contributions à la baisse de l’indice des prix en septembre proviennent de la baisse saisonnière des prix des services et produits liés au tourisme et d’une nouvelle baisse des prix des produits pétroliers.

Dans son communiqué, l’INSEE détaille que les prix des services se sont repliés de 1,6 % en septembre par rapport à août. Pour les services d’hébergement, la baisse constatée est de 16,4 %, les transports aériens reculent  de 18,8 %.

En revanche, l’INSEE note toutefois la hausse des prix de certains produits et services. Les prix alimentaires augmentent de 0,5 % en septembre.

Quant aux prix des produits manufacturés, ils se sont redressés de 1,4 % en septembre en raison de l’instauration d’une semaine supplémentaire de soldes.

L’inflation en rouge dans l’Union Européenne

En septembre, l’inflation annuelle est redevenue négative dans la zone Euro et l’Union Européenne, la principale cause évoquée est la chute des prix de l’énergie.

C’est une très mauvaise nouvelle pour la BCE (Banque centrale Européenne) qui mène depuis plusieurs mois une politique monétaire accommodante afin de doper la croissance et relancer l’inflation.

Le taux d’inflation annuel de la zone Euro et de l’Union Européenne est repassé dans le rouge le mois dernier pour s’établir à - 0,1 %, selon l’Office Européenne des statistiques (Eurostat).

Cependant, ce niveau du taux d’inflation n’est pas une surprise, la baisse est liée à la chute des prix de l’énergie ainsi que du lait, du fromage ou encore des œufs. En revanche, les cafés, les restaurants ou encore le tabac ont vu leurs tarifs grimper.

Dans le détail, plusieurs pays Européens enregistrent des taux d’inflation annuels négatifs dont le Chypre qui constate une baisse de près de 2 % ou encore l’Espagne avec 1,1 % de baisse du taux d’inflation.