En France pour ce mois de février 2016, il est possible de constater une augmentation de 1,12 % en moyenne du prix des péages.

Prix : pouvoir d’achat auto

Ce 1er février 2016, les français voient un coup porté à leur pouvoir d’achat. En effet, en moyenne les tarifs des péages augmentent de 1,12 % malgré la promesse faite par madame Ségolène Royal d’une non-augmentation de ces tarifs.

Une hausse des péages qui n’est pas pour plaire à tout le monde, la faible inflation enregistrée ne laissait pas présager une telle augmentation. Cette augmentation s’explique en très grande partie par la hausse de la redevance domaniale versée à l'État pour l'occupation du domaine public, d’après les entreprises concessionnaires d'autoroutes.

Une colère des automobilistes et de l'association 40 Millions d'automobilistes qui jugent cette hausse comme abusive. L’association déclare « On avait la sensation que la ministre de l’écologie (Ségolène Royal) tenait ses engagements de gels de tarifs, et au final on se rend bien compte que c'est du vent ».

Pouvoir d’achat : français endettés

Les français ont la sensation de voir leur pouvoir d’achat s’amoindrir, la hausse des péages n’est pas pour arranger les choses, surtout pour les ménages endettés.

De plus en plus de français endettés s’intéressent au rachat de crédits, une opération bancaire consistant à regrouper l’ensemble de ses encours en un seul prêt avec une mensualité revue à la baisse. Ces intermédiaires bancaires peuvent se permettre de proposer cette baisse de mensualité grâce à une hausse de la durée de l’emprunt.