Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

 

 

Gratuit & sans engagement

Le nouveau dispositif du prêt à taux zéro a permis à de nombreux primo-accédants d’acquérir un logement dans l’ancien.

Immobilier : PTZ dans l’ancien

Il semblerait que le nouveau PTZ (prêt à taux zéro) attire de nombreux ménages souhaitant accéder pour la première fois à la propriété dans l’ancien.

Ce dispositif pourtant décrié par une partie de la classe politique semble attirer un grand nombre d’acheteurs dans certaines régions et booster le marché de l’immobilier dans l’ancien malgré ses conditions assez restrictives pour en être bénéficiaire.

En effet, pour se voir accorder se dispositif il faut réaliser 25 % du montant total de l’acquisition en travaux et acheter pour la première fois son logement (primo-accédants). Un taux qui était jugé beaucoup trop important pour que ce dispositif ait un véritable impact sur l’aide à l’accession.

Immobilier : PTZ et taux bas

Le dispositif du prêt à taux zéro qui a été élargi à toute la France depuis le 1er janvier 2016, permettant ainsi de toucher une plus large partie de la population mais la contrainte des 25 % de travaux permet de limiter la portée pour éviter une forte inflation sur l’immobilier et contrôler les dépenses publiques.

Ces derniers temps le marché de l’immobilier et les professionnels de ce secteur d’activité ont retrouvé le sourire. Il est certain que les taux extrêmement bas affichés et la concurrence acharnée entre les organismes bancaires permettent aux ménages d’accéder à la propriété à des taux attractifs.

De plus, la majorité des prêts immobiliers se font à taux fixes, de quoi être rassuré car l’organisme prêteur supporte le risque d’une remontée des taux.