La BCE, ne changera pas le niveau de ses taux de dépôt, de refinancement, et marginal en ce mois de juin 2016. Une annonce qui ne surprend personne, au vu de la politique adoptée.

BCE : des taux identiques

La banque centrale européenne (BCE), la principale institution monétaire de l’Union européenne se charge de maintenir le pouvoir d’achat de l’euro grâce à une stabilité des prix dans la zone euro.

En effet, plusieurs missions lui sont conférées comme par exemple détenir et gérer les réserves de change des Etats membres, mettre en œuvre une politique monétaire et superviser les principales banques de la zone euro.

Ce jeudi 2 juin 2016, lors du conseil des gouverneurs, la BCE sans grand étonnement n’a pas modifié le niveau de ses taux. Le taux principal de refinancement restera alors à 0 %, le taux de dépôt à -0,4 %, et le taux marginal restera quant à lui à 0,25 %.

BCE : un assouplissement

La BCE devrait avoir comme objectif dans les prochains mois de se concentrer sur la mise en place des mesures prises en mars, qui prévoyaient un assouplissement quantitatif, avec un renforcement des rachats mensuels  à 80 milliards d’euros, une diminution du taux de dépôt, un élargissement de la dette et un nouveau prêt à long terme.

Le nouveau prêt (TLTRO II) à long terme a évidemment pour but d’inciter les banques à prêter aux entreprises et commencera le 22 juin. Les rachats mensuels commenceront le 8 juin.

Avec une faible inflation en avril et mai 2016, la BCE souhaiterait voir l’inflation repartir à la hausse, notamment avec le renchérissement de plusieurs matières premières.