Simulez votre rachat de crédit

Jusqu'à -60% sur vos mensualités

Vous êtes ?

Gratuit & sans engagement

Depuis le début du mois, le PEL a vu son taux baisser, passant ainsi de 2% à 1,5 %.

Evolution du PEL

Fin janvier 2016, beaucoup de banques ont démarché leurs clients en proposant d’opter pour le plan épargne logement (PEL) avec un taux plus attractif à 2 % sur 4 ans, sachant que le 1er février 2016 celui-ci passerait à 1,5 %.

En effet, une annonce a été faite le mercredi 13 janvier 2016 par le ministre des finances (Michel Sapin), déclarant « Nous avons décidé de baisser le taux des nouveaux PEL qui seront ouverts à compter du 1er février 2016 ». Une baisse qui intervient en parallèle avec le maintien du taux du livret A, c’est-à-dire un maintien à 0,75 %.

Il est possible de remarquer une baisse continue depuis 1985 pour le PEL, avec un taux à 4,75 % baissant plus ou moins rapidement pour atteindre 3,27 % au 1er juillet 2000 et enfin 1,5 % ce 1er février.

PEL : quels changements apportés ?

Le plan épargne logement permet d’épargner avec une possibilité à la fin de l’épargne de bénéficier d’un prêt à taux fixe et d’une mensualité fixe.

Le fonctionnement prévoit à l’ouverture un montant minimum de 225 euros, le total des versements ne doit pas dépasser 61 200 euros, avec un montant versé par mois d’un minimum de 45 euros, sans possibilité de retrait pendant les 4 ans.

Les véritables changements interviennent avec la baisse du taux à 1,5 % mais également la baisse du taux de prêt passant de 3,20 % avant le 1er février à 2,7 % aujourd’hui. Il est facile de remarquer que le taux de prêt à 2,70 % est supérieur au taux de prêt moyen auquel il est possible de souscrire, mais quand sera-t-il dans 4 ans avec l’évolution des taux ? Seul le temps nous le dira.