Pour sécuriser les transactions en ligne, LCL et le groupe BPCE (banque populaire caisse d’épargne) vont lancer un nouveau portefeuille électronique de Visa.

Moyen de paiement en ligne : de nouvelles alternatives

Après le lancement de « Paylib » par la société générale, la banque postale et la BNP Paribas, c’est au tour du groupe BCPE qui regroupe les banques populaires et les caisses d’épargnes de dévoiler son nouveau projet de carte bancaire avec LCL.

Le groupe BPCE et LCL en partenariat avec le géant Européen des cartes de paiement Visa vont lancer une nouvelle solution de paiement baptisée V.me.

Cette solution va permettre aux clients de réaliser des achats sur internet (ordinateur, mobile ou tablette…) sans saisir les données bancaires (numéro de carte ou encore le cryptogramme.).

Pour faire un achat avec une carte V.me, le client ou l’internaute donne uniquement une adresse mail et un code confidentiel.

Le client doit enregistrer au préalable son adresse mail, son code confidentiel, le numéro de ses cartes de crédits (MasterCard, Visa, Electron…) dans son portefeuille électronique.

Nouvelles solutions de paiement : les Français vont-ils adhérer ?

Certes, les banques et les établissements financiers doivent s’adapter au changement de comportements et de consommations des Français. Cependant, en multipliant les nouvelles solutions de financement ou de paiement, certains se demandent déjà si les Français vont adhérer à ce nouveau concept. L’avenir nous le dira.

En ce qui concerne la solution de paiement « Paylib » mise en place par la société générale et ses partenaires, pour le moment le succès n’est pas au rendez-vous.

2 mois après son lancement, Paylib n’a séduit que quelques milliers de clients, cela dit son réseau d’acceptation progresse selon certaines études.

Aujourd’hui, le paiement par V.me n’est accepté que par 1 400 sites marchands en Europe, une centaine seulement en France.

Par ailleurs, plusieurs sondages montrent que les français ont confiance dans ces nouvelles alternatives de paiement si elles sont développées par une marque de renom comme Visa Europe.