En Europe, les français sont parmi les premiers en termes de taux d’épargne, une constance depuis plus d’une vingtaine d’années.

L’épargne et les français

Les français depuis plusieurs années ont montré leur préférence pour les placements sans risques, en effet ces placements ont représenté 88 % des flux d’épargne au premier semestre 2015 d’après l’AMF (Autorité des marchés financiers).

Les français ainsi que leurs amis belges et les allemands sont réputés pour leur prévoyance, en effet depuis plus de 20 ans les français ont un taux d’épargne de plus de 15 % d’après l’OEE (Observatoire de l'épargne). La sécurité est un avantage qui pousse les ménages à opter pour l’épargne, l’incertitude du lendemain est également un facteur importante de cette tendance, avec une peur de l’imprévu.

Epargne : quelles préférences ?

L’assurance vie est le produit d’épargne leader en France avec 1.572 milliards d’euros accumulés fin juillet 2015 (en termes de sommes d’argent déposées), selon la fédération des assureurs. Mais il est facile de constater en nombre que le livret A est le plus représenté avec 90 % des français qui en bénéficient.

Les taux d’intérêts sont la plus part du temps ce qui amènent les ménages à choisir l’épargne, en effet il y’a des produits d’épargne plus attrayants que d’autres. Ces taux d’intérêts sont en constantes évolutions, c’est pourquoi il est judicieux de bien choisir le moment pour épargner (ex : le PEL avec un taux d’intérêt à 1,5 % sur 4 ans).