A partir du 1er août 2016, le taux de rendement du plan épargne logement passera de 1,5 % à 1%.

Banque : le PEL voit son taux se réduire

Le gouvernement a décidé de suivre les recommandations de la Banque de France et de ne pas baisser le niveau du taux d’intérêt du livret A à 0,5 %, maintenant ainsi son taux de rémunération à un niveau inchangé, soit 0,75 % jusqu’en août 2017.

Cependant, le rendement du plan épargne logement (PEL) passera quant à lui de 1,5 % à 1 % d’ici le 1er août 2016. C’est-à-dire que les personnes souhaitant profiter du taux actuel ont jusqu’au 31 juillet 2016 pour ouvrir leur PEL.

Une nouvelle qui n’est pas pour plaire aux épargnants qui voient leurs rendements baisser depuis plusieurs années déjà, et cela sur de nombreux produits d’épargne. En effet, des taux d’épargne faibles n’incitent pas les ménages à placer leurs fonds.

Faut-il ouvrir un PEL avant le 1er août 2016

Il est vrai, que les ménages qui utilisent le PEL uniquement comme produit d’épargne ont plutôt intérêt à ouvrir un PEL avant le 1er août 2016 pour profiter d’un taux de rendement à 1,5 %.

La différence se fait pour les ménages désireux d’acquérir un bien immobilier. Le PEL avec le taux de rendement actuel offre la possibilité d’emprunter dans 3 ans avec un taux d’intérêt de 2,7 %. Mais le nouveau taux permet de bénéficier d’un crédit immobilier à un taux plus attractif de 2,20 %.

Il est vrai qu’aujourd’hui les taux de crédits immobiliers sont bien plus attractifs que les taux proposés avec le PEL, mais nul ne connais les taux futurs, en 3 ans la courbe peut s’inverser et repartir à la hausse.